0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Valois 4.Qui s'y frotte s'y pique

Valois 4.Qui s'y frotte s'y pique

Acheter sur BD Fugue
Valois
Tome 4 - Qui s’y frotte s’y pique
 
Scénario : Thierry Gloris
Dessin : Jaime Calderon
Couleurs : Angelo Iozza
Édition : Delcourt
 
Charles VIII a été chassé d’Italie. Il meurt alors qu’il préparait une vengeance qui s’annonçait terrible. La couronne atterrit sur la tête de Louis d’Orléans qui doit consolider le trône mais rêve toujours de la péninsule.  Il va falloir revoir les alliances et ce sont Henry et Blasco qui vont se retrouver au premier rang.
Clôture de la magistrale saga que Thierry Gloris et Jaime Calderon ont consacré aux guerres d’Italie !
 

Alors que le roi Charles VII prépare sa vengeance, qui s'annonce terrible, sur les États italiens, le sort semble s'acharner sur le descendant de Saint-Louis. Le 7 avril 1498, le roi s’éteint laissant la couronne à son cousin Louis d'Orléans. Seulement, lui aussi a des rêves d'Italie et, par sa grand-mère, il devient duc de Milan. Mais avant de franchir les Alpes, le nouveau roi aimerait assurer son lignage et renforcer son royaume. Pour cela, il doit répudier son épouse, Jeanne de France, dite l'estropiée, et convoler avec la reine douairière, Anne de Bretagne. Sur les conseils d'Henry de Tersac, nouvellement membre du Conseil, il est décidé de soumettre au pape Borgia une demande en annulation de mariage et donc de tisser une nouvelle alliance. A Rome, le pape marie son fils cadet à une aragonaise. Il châtie César, pourtant de bons conseils, et passe une énième erreur à Juan. Pour César, c'est l'humiliation de trop. Avec l'aide de Blasco, il assassine son frère, rend sa tiare et convint son père de négocier avec les Français. Tous doivent se retrouver à Rome quelques jours plus tard. C'est alors qu'un nouveau joueur masqué entre en piste. Il tente d’assassiner Tersac qui ne doit la vie qu’à l’intervention rapide de  Blasco. Ce mystérieux spadassin masqué venu du passé pourrait bien rebattre les cartes…

L'histoire de France recense un nombre incalculable d'histoire et cela, l'historien Thierry Gloris en est pleinement conscient. Il suffit de partir de la grande Histoire, celle des rois, des guerres et des diplomates et d’y  insérer des gens plus ou moins ordinaires. Plutôt moins que plus d'ailleurs ! C'est cette recette que le scénariste bordelais a mis en œuvre avec sa série Valois . A travers ces quatre épisodes, le lecteur a assisté à un changement majeur dans l'histoire de France puisque la Couronne a changé de famille et que la lignée est assurée. Ce sont surtout les deux jeunes hommes, que tout opposais, Henri de Tersac et Blasco de Villalonga qui nous ont servi de guide. A la fin de l'album précédent, leur chemin s'était séparé et tout laissait penser que leur amitié et l'histoire étaient terminées. Avec ce 4e opus, les deux gentilhommes vont de nouveau unir leurs forces et leur épée au service de la monarchie française, du Vatican, de l'amour et de l'honneur. L'intrigue se resserre donc sur le trône de France. La couronne atterrit sur la tête de Louis XII et, pour ne pas perdre la Bretagne, le nouveau monarque demande l'aide des Borgia, eux même empêtrés dans des querelles familiales. Moins de personnages donc mais tous largement à la hauteur de leur réputation. Cela donne une intrigue assez simple mais très bien menée et sans faux rythme. En effet, les quelques temps morts historiques sont comblés par les deux véritables héros de la saga Henry et Blasco. Seul peut-être la conclusion peut déstabiliser le lecteur mais après tout, il faut bien une fin. Le tout est superbement mis en image par Jaime Calderon. Une nouvelle fois, le dessinateur espagnol nous régale avec ses représentations des rois et reines de France. Avec un trait d'une immense finesse, il fait transparaître toute l'élégance des dames, toute la cruauté des hommes, toute la luxure et le stupre de la cour des Borgia.  Si les scènes extérieures de chevauché ou du guet-apens sont un peu statiques, on s'extasie devant les scène de bal et les gros plans d'un réalisme saisissant. Dernier élément fort de la mise en image, la colorisation d'Angelo Iozza qui fait rayonner certains personnages et en descendre d'autres aux enfers.

L’histoire de France a longtemps été rattaché à celle de l'Italie et cette saga nous rappelle ces liens, avant même François 1er et Marignan. C’est aussi l'occasion de nous montrer la décadence des Borgia sur le trône de Saint-Pierre. L'occasion surtout de nous régaler avec cette excellente histoire d'ascension sociale, de vendetta et de cape et d'épée magnifiquement illustrée par Jaime Calderon.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4593

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le bruit de la machine à ...
Voir la fiche produit
Cutshin Creek
Voir la fiche produit
Sidekick tome 1 - Descente aux Enfers
Acheter sur BD Fugue
Garulfo - intégrale tome 1 à tome 2
Acheter sur BD Fugue
frasier
frasier liotti
Retourner en haut de page