0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article VIRUS T02

VIRUS T02

Acheter sur BD Fugue
VIRUS

TOME 02 - SEGREGATION


Scénario : Sylvain Ricard
Dessin : RICA
Editions : DELCOURT


 
C’est une certitude, le Virus est bien à bord du Babylon of the seas. La question est de savoir si les autorités vont tenter de sauver les touristes ou bien masquer les dessous de l’affaire. Un très bon thriller à la sauce comics où le suspense et l’espionnage font bon ménage.
 

 
 
L’épidémie progresse rapidement à bord du «  Babylon of the seas ». Pour comprendre la situation, les autorités étudient les caméras de surveillance où travaille Guillaume Roblès.  On y voit un surveillant entrant dans des zones interdites à la recherche d’un assistant qui n’aurait pas encore quitté les lieux, laissant au passage les portes ouvertes. Une fois retrouvé en état de décomposition, le gardien a appelé du secours, il mourra quelques heures plus tard. Maintenant c’est une certitude, le virus existe, Roblès est sûrement contaminé, d’où la propagation à bord du Babylon. A bord, la panique commence à prendre le pouvoir, les sous-sols sont transformés en hôpital, toutes les tables sont occupées, les touristes attendent tranquillement leur mort à la cafétéria. Quant à la piscine, elle a été reconvertie en morgue. Mais pour le moment, la préoccupation des autorités est de récupérer toutes les notes de Roblès. Ce pourquoi, ils vont faire monter à bord clandestinement des agents. Ce son côté, l’opinion publique commence à se faire entendre et les évènements à bord du Babylon commencent à inquiéter tout le monde. Les autorités vont-elles avouer la fabrication des virus où bien vont-elles se servir de Roblès comme bouc émissaire
 


 
A la lecture du tome 1, nous étions en pleine fiction et même loin d’un ouvrage d’anticipation. Un an après, le tome 2 sort en pleine pandémie de covid 19. Sa lecture prend alors une toute autre dimension. Les auteurs, et notamment Ricard, n’ont pas eu besoin de changer leur scénario pour caler un tant soit peu à la réalité.
Le décor est maintenant planté. Le virus est bien présent, Guillaume Roblès que tout accuse d’être le patient zéro est à bord du Babylon. Le virus se propage à vitesse grand V. Plusieurs  intrigues se mettent en place, parmi elles, l’Etat qui tente de gérer la situation de manière officielle et d’un autre côté, une action secrète et dynamique pour retrouver Roblès. Les personnages et histoires entre elles se multiplient dans ce second volet avec plus ou moins de bonheur, le lecteur risque un peu de se perdre dans la lecture s’il ne prend pas le temps de se poser entre deux scènes d’action.
 


Graphiquement cette série est proposée en noir et blanc ; choix totalement compréhensible par le trait du dessin de Rica, qui perdrait de sa valeur par un passage en couleur. Son style est dans la lignée des comics avec un très beau travail au niveau du dynamisme, du découpage même si je suis moins fan des perspectives au niveau des personnages.
Globalement, ce huit clos est bien travaillé, le suspense et les résolutions d’intrigues sont diffusés au bon moment. Le tome suivant est attendu impatiemment.
 
 
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4048

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Stalingrad khronika ; intégrale
Acheter sur BD Fugue
guerres civiles tome 1 - intégrale
Acheter sur BD Fugue
clichés Beyrouth 1990
Acheter sur BD Fugue
Ben Hamida
Mazel porcel
Retourner en haut de page