0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Wat T02

Wat T02

Acheter sur BD Fugue
WAT 
Tome 2 - La fée qui ne voulait pas que meure la magie

Scénario : Cazenove
Dessin : William
Couleurs : Jacquemoire
Editions : Bamboo

 
La magie est en danger, Wat et ses amis vont tout faire pour contrecarrer les plans des Unseelies. Fin de l’histoire avec ce deuxième tome qui mélange féerie et réalité avec sensibilité pour le plus jeune lectorat.
 

 
Sortie des herbes hautes, Wat a repéré deux fées ligotées et surveillées par des Unseelies. Dans la foulée, elle embarque ses amis la Fée Lemon, la petite Aphélie et l’ogre Dorg, dans une opération de sauvetage. Pendant que Dorg et Aphélie vont faire une diversion avec de grosses boules poilues vivantes mais à l’odeur proche d’une boule puante, Lemon et Wat vont venir en aide et délivrer les deux fées. A peine délivrées, l’alerte est lancée par Pruine la cheffe des Unseelies. Leur fuite sera de courte durée car la petite troupe sera rapidement rattrapée par les écureuils corrompus à la solde de Pruine. Leur sort semble scellé quand tout d’un coup trois humains ados font leur apparition au-dessus de leur tête, la panique envahit tout le monde et chacun part de son côté. Pruine en profite pour faire un pacte avec les ados en leur demandant d’aller chercher deux fées restées en ville en échange d’une journée à passer dans son campement. Pendant ce temps, Wat et ses amis partent pour la ville afin de trouver les fées en premier.
 
Wat Tome 2. La fée qui ne voulait pas que meure... de Christophe Cazenove -  Album - Livre - Decitre

 
Fin pour la série Wat et les petites scénettes qui mises bout à bout ont constitué l’histoire du Tome 01 avec ses petites morales. Ici, Wat et ses comparses vont vivre une histoire complète, l’histoire en est beaucoup plus agréable à suivre, à comprendre. Wat se retrouve ainsi à mi-chemin entre les Sisters pour le côté ado, sensibilité et Tizombi pour le côté lieu insolite peuplé de personnages imaginaires. En revanche, on est loin de l’humour de ces deux séries mais c’est sûrement voulu afin toucher un public beaucoup plus jeune avec un environnement beaucoup plus féerique.
Le graphisme de William est agréable à regarder mais il se concentre quasiment exclusivement sur les personnages et leurs mimiques. Il y a très peu (trop peu) de décors ou de plans larges pour restituer les personnages à notre échelle, ce qui peut apporter une certaine lassitude dans la lecture et qui aurait pu donner plus de crédibilité à pourvoir imaginer ce monde sous nos pieds. Heureusement l’apparition des Sisters en Guest Star au second plan apporte son lot d’originalité dans ce clap de fin.
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4395

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

folies bergère
folies bergère CONQUETES TOME 9
Retourner en haut de page