0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article White Spirit

White Spirit

Acheter sur BD Fugue
White Spirit
 
Scenario : Dedo
Dessins : Weldohnson
Editions : Delcourt

 
La vie de Pascal est chiante, coincée entre les soirées bobos déprimantes et des amours compliqués. Lorsqu’il se voit proposer une séance de spiritisme, il bafoue toutes les règles; pour se marrer. Mais lorsqu’il découvre qu’un esprit farceur a pris possession de sa vie, Pascal n’est pas très loin des portes de l’Enfer !
Une petite pépite d’humour trash et gore à découvrir d’urgence !
 

Pascal, la trentaine, musicien dans un groupe de musique brésilienne a un humour pour le moins acide. Lorsque, lors d'un vernissage, il fait la rencontre de Sandrine cela match ! Deux ans de vie en couple s’en sont suivis. Mais pour Pascal, impossible d'oublier Marina, son amie et amour de jeunesse. Malheureusement, la belle est mariée et l’intermittence lui convient bien. Impossible pour lui de refuser une invitation de sa belle et tant pis si elle dévie vers le spiritisme. Le groupe d'amis invoque les esprits grâce à un Ouija. Fidèle à ses habitudes, Pascal plaisante, Pascal se moque. De retour à son appartement, il découvre un tache de boue, sur le palier : une sorte de smiley croisé avec une patte de chien. Le soir même, il reçoit la visite de son frangin … mort dans un accident de voiture 8 ans auparavant et qui se défenestre sans lui avoir appris qu’il était devenu le jouet d’un esprit farceur ! À partir de là, des choses encore plus étranges vont se succéder dans la vie de Pascal, le plongeant dans un véritable cauchemar éveillé car après tout, si on peut rire de tout, on ne plaisante pas avec la mort!

Cela commence comme une comédie romantique britannique : un trentenaire cherche l'amour dans les bras de Sandrine alors qu'il n'arrive pas à oublier Marina. Il y a bien son humour ultra corrosif mais cela participe de son charme. Et puis arrive une scène de Ouija qui nous fait basculer dans le film d'horreur façon Véronica. Sans s'en rendre compte, et toujours accompagné d’un bon mot, Pascal va voir sa vie se transformer en cauchemar. Ce passage se fait tout en douceur et nous, les lecteurs, on se laisse très facilement happer par le piège; jusqu'au dénouement final. Mais il est hors de question de spoiler... Au mieux, puis-je vous conseiller de bien vous attacher car vous risquez de tomber de votre chaise !! Et puis il y a les dialogues ! Dire que Pascal a un humour au vitriol serait presque un euphémisme. Il a toujours Le Mot qui tue, celui qui fait pencher la balance de son côté, la petite expression qui ridiculise, fait mal et fait rire les autres. Le dessin, quant à lui, est basé sur un encrage important, sans colorisation. Cela permet à chaque personnage d'avoir sa propre gueule mais surtout cela rend les atmosphères plus ou moins noires. Car en effet, le dessinateur s'amuse, comme au cinéma, à jouer sur les éclairages avec beaucoup de talent.

Ce White-spirit est une œuvre pour le moins originale. Débutant comme une comédie romantique, elle se finit comme un film gore sans qu'il n'y ait un moment de vide et avec des dialogues aussi acerbes qu'on puisse l'imaginer. Un album à découvrir.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
1
avatar de guida44
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2831

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Suis le Fleuve tome 1 - ...
Voir la fiche produit
Malvoulant t2
Voir la fiche produit
BD DEDICACEE L'ETOILE MIRACULEUSE T1
Voir la fiche produit
we are always... tome 5
Acheter sur BD Fugue
locas ; elles ne pensent qu'a ça ; love and rockets
Acheter sur BD Fugue
le malvoulant tome 3 - le carnet
Acheter sur BD Fugue
hubsch
hubsch hubsch
Retourner en haut de page