0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Why nobody remembers my world ? Tome 5

Why nobody remembers my world ? Tome 5

Acheter sur BD Fugue

Why nobody remembers my world ? Tome 5

 

Scénario : SAZANE Kei

Dessin : Arikan

Edition : Doki Doki

   

Un cinquième tome à la hauteur, l’histoire prend le dessus et nous entraîne dans un monde de magie où une guerre sans pitié fait rage.

 

.

 

“ Désolé d’être un peu rude, mais si ovus tenez à la vie… laissez-moi prendre les commandes.

Kai a été propulsé dans un monde “réécrit” où l’humanité vit sous la domination des autres races. Le jeune soldat a hérité de l’épée de Sid, le héros légendaire, et a rejoint les troupes de la Résistance humaine. Avec leur leader Jeen et Rinne, Kai se met en route pour un grand voyage avec pour objectif de mettre un terme à la Grande Guerre des cinq races. Contactés par la fédération d’Io pour combattre ensemble en première ligne, Kai et ses camarades partent vers de nouveaux horizons. Mais très vite, ils découvrent qu’Io est entourée d’une dense et immense forêt dominée par les célestins, une race supérieure aux humains, et ont droit à un accueil brutal.”

 

Dans ce nouveau tome, nous retrouvons notre équipe d’humain, accompagné d’un être hybride sous couverture, dans la ville humaine d’Io où l’on découvre que les humains, même au seuil de la destruction, restent fourbes et en profite pour se mettre des bâtons dans les roues. Mais passons, il s’agit juste d’un noble avide de pouvoir, nos héros restent dans le droit chemin et vont même risquer leur vie pour sauver ledit noble qui s’est foutu dans la merde tout seul en écoutant un espion elfe.

Justement, ce tome se consacre à nous faire découvrir les elfes et leur magie. Ils n’aiment pas les humains, normal, mais ils sont prêts à faire un marché avec eux. Leur prisonnier contre leur aide contre les anges. Je ne vous en dirais pas plus, pour tout divulgâcher.

Le rythme de ce manga est soutenu, on passe d’une crise à une autre, peu de discussions et celles qui sont nécessaires au récit, sont bien amenées et ne cassent pas les scènes d’action qui s’enchaînent.

Les dernières pages laissent une sensation d’inachevée, on se doute de certaines choses, on a envie de savoir et on souhaite déjà lire le tome 6.

 

Isabel
Chroniqueuse
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4091

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Mazel
ogaki Mazel
Retourner en haut de page