0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Yojimbot tome 2

Yojimbot tome 2

Acheter sur BD Fugue

Yojimbot
Tome 2


Scénario : Sylvain Repos
Dessin : Sylvain Repos
Couleurs : Noiry
Éditions : Dargaud

 

Après un premier tome des plus réussi, où il soulevait énormément de questions Sylvain Repos revient avec un deuxième opus tout aussi maîtrisé et à la hauteur de nos espérances. Il faut dire qu'avec, cette série pleine d’action, et génialement dépaysante tenant à la fois du genre post-apocalyptique et du récit d’initiation, l'auteur est parvenu dès le début à nous séduire de par son ambiance et l'utilisation maîtrisé d'un savoureux mélange des genres. Avec ce second volet, il a su trouver son rythme et ouvrir le champ des possibles, confirmant ainsi l'intérêt qu'on lui porte. Une très belle réussite à l'approche graphique brassée d'influences multiples. Une série que l'on vous recommande de découvrir sans tarder.
 


Ce second opus s'ouvre sur un documentaire filmé datant d'avant la « troisième crise de l'homme ». Un homme, le professeur Hiro Kotaï, nous fait un compte-rendu de ses observations réaliser depuis quelques mois sur deux unités mobiles dotées d'intelligence artificielle. En effet, il nous dévoile que les yojimbot crée pour le parc sont des intelligences vierges, des sortes d'enfants ne sachant répondre qu'à des ordres primaires. Mais leur programmation, à cet avantage de leur laisser une part de liberté, une page blanche en quelque sorte, qu'ils peuvent écrire à leur guise, matérialisé par des téraoctets de mémoire libre. Grâce à cette liberté d'écrire leur propre code, chaque robot a fini par se spécifier et se singulariser, leur offrant ainsi, au fil du temps, une personnalité à part entière. Mais nous n'en saurons pas plus; car ce matin Kozuki, qui avait entreprit de revoir cette vidéo, est d'une humeur massacrante. Lui qui déteste les robots, les blessures laissées par son dernier combat contre Sheru l'on contraint à en devenir un. 
Topu vient d'arriver à son chevet pour lui faire un rapport : depuis plus de cinq mois, après s'être sorti de justesse de l'effondrement de la tour 4, grâce à l'arrivée inopinée d'un nouveau robot. Hiro et ses nouveaux acolytes n'ont pas donné signe de vie, ils sont introuvables.
Mais bientôt, les choses vont changer, car il a un plan. : depuis plusieurs semaines, il coupe l'alimentation des bornes resté active, ce qui force tous les robots à y migrer afin de se recharger. Ses drones balayent la zone cherchant la moindre irrégularité. L'étau se resserre pour Hiro, mais cette fois-ci, ils vont devoir l'appréhender sans le tuer, car à défaut d'avoir retrouver l'ayant droit 149 disparu depuis maintenant près de 2ans, il a ete décidé en hautes instance que ce serait désormais  Hiro qui prendrait sa place. De son côté, le jeune garçon, s'est retranché, 5 mois qu'il se cache et que ses robots sont éteints. À l'abri des regards indiscrets et grâce au soutien apporté par son nouvel allié sortit de nul part, ils préparent un plan et s'efforcent de réparer tant bien que mal ses autres amis robots blessés lors du dernier combat les opposants à Topu et son armée. Mais depuis le réveil de Sheru, leur cache a été compromise et il va vite falloir pour eux reprendre la route. Ils ont décidé de quitter l'île. Pour ce faire, ils pensent emprunter la voie maritime, en rejoignant l'ancien port du parc. Là-bas, ils sont convaincus de trouver un bateau afin de rejoindre le continent. Le périple risque de ne pas être de tout repos sachant l'armée à leur trousse. Une course-poursuite menée tambour battant et à l’issue incertaine est alors engagé, qui sait les découvertes qu'ils vont faire en chemin.
Avec ce second tome, Sylvain Repos intensifie son intrigue nous dévoilant de-ci delà certain élément clef à la compréhension de l'énigme. L'univers aux inspirations graphiques multiples qu'il avait mis en place lors de son premier volume s'intensifie, on commence à en comprendre les rouages. L'intrigue quant à elle, sur fond d'action et de combats au sabre hyper rythmée prend également de l'étoffe, réservant son lot de surprise, juste ce qu’il faut de réponses pour nous faire trépigner d'impatience jusqu'à la parution du tome 3. On peut dire que ce jeune auteur de bd sait tenir son public en haleine. Graphiquement, il continue de séduire par l'approche de son trait, ses cadrages ainsi que par un découpage très dynamiques, notamment dans les scènes de combats, ultra fluides et cadencées. Le tout est magnifiquement mis en couleurs par la coloriste Noiry. Avec son panel de personnage singulier et attachant, cette bd au cadre original, a mi-chemin entre manga et comics, parsemé de clin d'œil au 9e art, saura sans nul doute retenir votre attention et vous séduire. Un récit prévu en 4 tomes à ne surtout pas rater.


 


 


Sébastien
Chroniqueur
La Bande Du 9
 


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4395

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Planche originale CARTHAGO ADVENTURES TOME 6
Voir la fiche produit
Perdus dans les couloirs du temps
Voir la fiche produit
Planche originale CARTHAGO ADVENTURES TOME 6
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 2 dédicacé
Voir la fiche produit
Iznogoud tome 6 - Iznogoud et l'ordinateur magique (édition 1970)
Acheter sur BD Fugue
xiii tome 19 - le dernier round
Acheter sur BD Fugue
shrimp tome 2 - la couleur de l'éternité
Acheter sur BD Fugue
folies bergère
folies bergère CONQUETES TOME 9
Retourner en haut de page