0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Urban T4

Urban T4

Scénario : Luc Brunschwig
Dessin : Roberto Ricci
Couleur : Roberto Ricci & Manolo Minares

Editeur : Futuropolis

La Science Fiction de Luc Brunschwig, c'est un monde futuriste certes, avec des mécas, des inventions avec une technologie de pointe, des voitures qui volent... mais surtout des humains !
Et ces humains ont des choses à vivre, à dire, à ressentir, ce qui permet une lecture plaisante et sous tension...
D'autant que Roberto Ricci nous gratifie de magnifiques décors avec cette cité tentaculaire de 300000 hectares, nommée Monplaisir, ce qui met direct dans l'ambiance.

 
 
Après l'attaque terroriste qui a plongé la ville de Montplaisir dans le noir, Springy Fool trouve des boucs émissaires à sacrifier pour calmer la foule des plaisanciers. Zacchary est mis à pied pour n'avoir pas tué Narcisse, le magicien, coupable idéal du meurtre du petit Neil. Chez lui, grâce à son accès à A.L.I.C.E, le système d'exploitation de Montplaisir, il mène l'enquête qui l'amène à la naissance même du parc d'attraction.

Avant dernier tome de la série, le dénouement est proche, et cela se voit, Luc Brunschwig dévoile ses cartes ! Il explique notamment la création de Monplaisir, le dernier endroit où cela rigole dans la galaxie !
Par l'intermédiaire de flashbacks savamment orchestrés, avec des ellipses bien choisies, permettant d'aller à l'essentiel, on va de révélation en révélation et à chaque fois que l'extrait (visionné par Zach qui poursuit son enquête) s'arrête, on a envie d'en savoir toujours plus ! Scénario, de très bonne facture, comme souvent avec Luc, qui a généralement besoin d'un peu de places pour s'exprimer, comme pour Holmes, L'esprit de Warren, Le pouvoir des innocents, Le sourire du clown, Makabi... Et tant mieux, les one shot c'est bien, avoir une intrigue au long court, vraiment consistante, à rebondissement qui développe chaque personnage, c'est bien aussi !


Le dessin de Roberto Ricci est superbe, encore une fois, on sent qu'il est capable de tout dessiner ! Dans cet album aucune complaisance, c'est crade quand il le faut (certaines ruelles de Monplaisir sont vraiment à éviter), les premières cases quand cette citées n'est encore qu'une ruine rend super bien, mais quand il faut représenter cette ville sous son meilleur jour, il le fait très bien aussi, comme quand il dessine une garden partie sur une terrasse suspendue avec la cité en contrebas.
Spécial bravo pour ses expressions et anatomies. Son dessin réaliste, rend crédible les situations proposées.
Et puis voir, à chaque case des gens déguisés en elfe, batman, superman et consorts c'est réjouissant !
Merci à l'opiniâtreté de Luc Brunschwig pour avoir fait renaître cette histoire (après un  arrêt du premier tome d'Urban Games...), car celle-ci est palpitante, sous la plume inspirée de Roberto Ricci. Foncez !

 

LAURENT
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2738

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace sur un sac de billes ...
Voir la fiche produit
Le suaire T01 dédicacé par Eric ...
Voir la fiche produit
La vache de l'Espace
Voir la fiche produit
Le suaire T02 dédicace en Noir ...
Voir la fiche produit
Un temps de Toussaint
Acheter sur BD Fugue
opération nostalgie
Acheter sur BD Fugue
un siècle d'immigration dans la bande dessinée 1913-2013 - Le catalogue de ...
Acheter sur BD Fugue
louis
louis louis
Retourner en haut de page