0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les P'tits Diables - Tome 25 – Bête Frère Forever

Les P'tits Diables - Tome 25 – Bête Frère Forever

Les P'tits Diables
Tome 25 – Bête Frère Forever
 
 
Scénario : Olivier Dutto
Dessins : Olivier Dutto
Couleurs : Benoît Bekaert  
Éditions : Soleil


 
Nina et Tom, alias L'Alien et Microbe, sont meilleurs amis et meilleurs ennemis à la fois. Comme chien et chat, entre attraction et répulsion, Bête Frère Forever raconte l’enfance d’une petite fratrie tout en malice. Avalanche de gags et de petites crasses dans un 25e tome drôle mais jamais lourd traitant des thèmes de l’amour et de l’amitié.
 

 
Qui a dit que les frères et sœurs ne s’appréciaient pas durant leur enfance ? D’accord, à peu près tous avoueront n’avoir « jamais aimé » ses petits congénères. Mais ces mêmes personnes diront aussi qu’ils se seraient sûrement ennuyées à la maison… Ce qui n’est le cas de Nina et Tom, des sortes de Tomtom et Nana nouvelle génération, avec une espièglerie toute revisitée.

Une fille et un garçon, c’est un bon départ pour un duo déjanté. D’un côté une Nina cherchant tous les moyens possibles pour manipuler son frère et de le traiter d’idiot à la fin, et d’un autre un Tom un peu bêta certes, mais toujours en quête de la bonne idée pour l’emporter sur sa sœur. Mais une enfance sans animaux serait quelque peu incomplète si leur chat Grippy ne serait pas de la partie. Que les lecteurs et défenseurs de la cause animale se rassurent, le matou ne subit aucune maltraitance dans cet album, uniquement des fausses joies.
 


Revisiter en permanence le duo sœur-frère : voilà le pari que se donne Olivier Dutto pour la 25ème fois. Traitant du thème de l’amour mais aussi de l’amitié entre Tom alias Microbe et son copain Kafard, les gags montrent surtout la complexité de l’amitié entre fille et garçon issus d’une fratrie. Au-delà du crêpage de chignons classique, on peut voir tous les trésors de créativité d’Alien et Microbe pour se mener la vie dure. Sans méchanceté gratuite et facile, c’est bourrés d’intelligence qu’ils parviennent à tourner l’autre en bourrique. Auriez-vous eu l’idée de faire visiter la chambre des horreurs à vos copains car votre sœur y est bloquée à cause d’une allergie ? Ou encore auriez-vous harcelé votre frère par vos projets de jeux pour le lendemain, car vous n’avez pas école mais lui si ?
 


Olivier Dutto n’est pas qu’au scénario mais aussi aux dessins. Les changements de posture et de tête des personnages participent à la qualité du trait en y apportant beaucoup de rythme aux mimiques des personnages : sourires, grimaces, yeux écarquillés de peur ou de colère. Tous les prétextes sont bons pour l’emporter. Mais qui gagnera ? Certainement l’amitié, toute en drôlerie non-dénuée d’intelligence, avec les parents comme juges de paix.

Un album très réussi qui amusera les frères, les sœurs,… mais aussi les parents.  


Philippe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2738

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Androïdes tome 5
Voir la fiche produit
midnight wolf tome 7
Acheter sur BD Fugue
Les Divisions de fer tome 2 - Pacific Invasion 1948
Acheter sur BD Fugue
Ogres tome 3 - Le Crépuscule des Nécrates
Acheter sur BD Fugue
louis
louis louis
Retourner en haut de page