0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article L'aigle des mers Tome 1

L'aigle des mers Tome 1

L’aigle des mers
Tome 1
Atlantique
 
Scénario : Philippe Thirault
Dessin : Enéa Riboldi
Couleurs : Joëlle Comtois et Enéa Riboldi
Editions : Les Humanoïdes associés

 
En 1916, les eaux de l’Atlantique sont le terrain de chasse d’un corsaire allemand. L’abordage du navire français L’Antonin et l’arrivée de la belle Pénélope de Luynes vont quelque peu bouleverser l’équipage.
Enéa Riboldi et Philippe Thirault signent un album très réussi, mêlant piraterie, romantisme et 1ere guerre mondiale.
 

 
1916. Alors qu'en Europe, la Grande Guerre mobilise des millions d’hommes et provoque des hécatombes, l'Allemagne suspend la guerre sous-marine à outrance afin d'éviter que des pays neutres n’entrent en guerre. Un calme apparent règne donc sur les eaux du globe. Apparent, car des navires de commerce disparaissent mystérieusement. Toutes les flottes alliés sont à la recherche d'un voilier corsaire dirigé par le comte Hugo Von Krüger. L'homme qui hante les eaux de l'Atlantique a un code d'honneur : ne jamais tirer un coup de feu, ne jamais tuer un homme. Il coule juste les navires. Mais lorsque l'équipage du Seeadler accoste l’Antonin, l'équipage français est  bien décidé à ne pas se laisser faire. Grâce à la jolie Pénélope de Luynes, la fille du propriétaire du bateau, il obtient de précieuses informations. Dans le même temps, la jeune femme se rapproche dangereusement du corsaire ; bouleversant ainsi la vie de tout l'équipage.


Les histoires de pirate en bande dessinée sur légion. De Barracuda à Pirates de Barataria en passant par Surcouf, toutes ces histoires se déroulent il y a plusieurs siècles. En effet, les pirates ont disparu depuis longtemps ! Et bien ceux qui pensent cela se trompe magistralement. Sans parler des pirates somaliens de Capitaine Phillips (magistralement interprété par Tom Hanks), remontons un peu dans le temps et restons en Europe. Durant la Première Guerre mondiale, un corsaire allemand a fait des ravages dans le ravitaillement allié, sans jamais faire couler une goutte de sang. S’inspirant de la vie de Félix Von Luckner, Philippe Thirault et Enéa Riboldi ont imaginé le flamboyant Hugo Von Krüger et sa rencontre avec la sublime Pénélope de Luynes. Fidèle à son passé d'historien, Philippe Thirault s'est beaucoup documenté et pose un cadre historique précis. Il nous propose aussi un récit rythmé par les abordages, les mutineries et les fusillades. L'album n'échappe pas non plus à ses petites scènes érotiques. Mais après tout, un pirate se doit d'être un tombeur ! Vous l'aurez dans le compris, même si l'album flirte avec certains stéréotypes, l'intrigue est plaisante et le déroulé se fait sans heurt. Chaque personnage est à sa place et le lecteur n'est jamais perdu, bien aidé en cela par le trait réaliste d’Enéa Riboldi.
Le dessinateur italien quitte le 19e siècle de Cap Horn pour la première guerre mondiale mais reste fidèle à l'océan. Il nous propose un dessin assez classique mais diablement efficace: au découpage régulier répond des personnages charismatiques (et facilement identifiables) et des voiliers ( oui, oui même en 1916) de toute beauté.

C'est donc un bien bel album sur un épisode méconnu de la Première Guerre mondiale que les Humanoïdes Associés proposent avec cet Aigle des mers. Mélangeant histoire, piraterie et romantisme, les auteurs signent un récit sobre et agréable. Ils posent les bases d'un second tome qui s'annonce d'ores et déjà prometteur.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2417

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le bruit de la machine à ...
Voir la fiche produit
Noirs Lents Demains
Voir la fiche produit
Roland Donges - Les aventures de Roland Donges (édition 1979)
Acheter sur BD Fugue
vider la corbeille
Acheter sur BD Fugue
les enfants sauvés ; huit histoires de survie
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page