0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Bikini Atoll 2

Bikini Atoll 2

Bikini Atoll 2
Scénario : Christophe Bec
Dessin : Bernard Khattou
Editions : Glénat Comics
 

Toute histoire d'horreur qui se respecte se doit d'avoir une suite. Certaines sont des erreurs et d'autres surpassent l'originale. C'est le cas de Bikini Atoll! Christophe Bec et Bernard Khattou présentent une suite explosive de leur série sea, sexe et gore!
 

Sur Bikini Atoll, près d'un mois s'est écoulé depuis le carnage dans Lysette et Alan sont les seuls rescapés. Un mois durant lequel les deux survivants ont désespérément cherché à quitter l'île pas si enchanteresse. Enfin, ils reprennent espoir lorsqu'un yacht vient s'amarrer près de « leur » ile. Espoir rapidement douché car, à bord, se trouve une équipe de cinéma accompagnée des bimbos à la plastique irréprochable venu tourner la nouvelle campagne de pub pour F&H, la célèbre marque de maillot de bain et pour eux, il est hors de question de partir avant d'avoir terminé le travail. D'autant qu'ils ont du mal à prendre Lysette au sérieux tant le cadre semble paisible et paradisiaque. Mais rapidement, les choses s'accélèrent : des membres de l'équipe disparaissent ou sont retrouvés mutilés. Devant la pression, les autres partent finir le shooting sur un îlot voisin. Mais cela sera-t-il suffisant ?

Passé la surprise, et le choc, de Bikini Atoll, Christophe Bec et Bernard Khattou nous font le coup de la suite. À l'instar de Wes Craven avec son célèbre Scream, les auteurs français nous proposent un prolongement leur histoire façon sea, sexe and gore. On conserve les personnages survivants du premier épisode. On rajoute une bonne dose de sex-appeal avec une équipe de tops models au physique aussi parfait que leurs caractères sont superficiels et égocentriques. Pour diriger le tout, on prend un réalisateur obnubilé par sa carrière et afin de dynamiser l'ensemble, on intègre une nouvelle menace fantôme avec de mystérieux hommes en scaphandre. N'oublions pas le monstrueux requin mutant ! Le scénario concocté par Christophe Bec reprend donc tous les éléments indispensables à une série B qui se respecte. Certains iront jusqu'à dire tous les stéréotypes. Peut-être ; mais cela n'enlève en rien le plaisir de frissonner à chaque seconde rebondissement, de rire à chaque réaction prévisible…. Néanmoins, le scénariste de Carthago donne davantage d'épaisseur à cette suite. L'album s'ouvre sur une mise au point concernant les essais nucléaires américains dans le Pacifique et sur leurs conséquences sur les populations des îles Marshall.  Cela laisse transparaître un message favorable la dénucléarisation de notre monde. J’évoquais  le plaisir de lire cette histoire ; il est renforcé par le trait d'une extrême élégance, à la fois réaliste et dynamique de Bernard Khattou. Aussi à l'aise dans les courbes affriolantes des mannequins qu’avec la végétation luxuriante ou les corps décharnés, le dessinateur exprime l'intégralité de son talent dans cet ouvrage.

« Ils reviennent toujours ». C'est comme cela que l'on Wes Craven clôturait  Scream 2. La comparaison avec Bikini Atoll 2 est osée mais justifiée tant ce second opus est tout à la fois une suite et une nouvelle aventure encore davantage travaillée que la précédente. Une série monstrueusement attachante.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2103

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Brezza In vino veritas
Voir la fiche produit
Blood And Tears
Voir la fiche produit
Couverture t2 Malvoulant trait
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
le monde perdu tome 1
Acheter sur BD Fugue
Roche limit tome 1
Acheter sur BD Fugue
ombre monstre
lefebvre lefebvre
Retourner en haut de page