0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Congo 1905 - Le rapport Brazza

Congo 1905 - Le rapport Brazza

CONGO 1905 
LE RAPPORT BRAZZA

Scénario : Tristan Thill
Dessin et Couleurs : Vincent Bailly
Editions : Futuropolis

 
L’exploitation des pays africains durant la colonisation n’est malheureusement plus un secret. Pourtant, certains rapports sont encore inconnus du grand public. C’est le cas du Rapport Brazza.
Une occasion pour Tristan Thill et Vincent Bailly de dévoiler avec brio les dessous de l’ignominie pendant la colonisation.
 

 
 
Les accords de Berlin de 1885 ont permis de déterminer les règles de comportement à adopter dans les différents pays colonisés. Le Congo devient alors une zone de libre-échange, chaque pays ayant le devoir d’aider les populations indigènes à évoluer.
Or au début du siècle, les informations qui reviennent à l’opinion publique sont tout autres. Le Congo est le lieu de toutes les dérives et certains administrateurs appliquent avec violence leur propres règles allant jusqu’à la barbarie et le chantage. Fernand Gaud et Georges Toqué sont les premiers manipulateurs vis-à-vis de cette population.
 

Le gouvernement promet de faire toute la lumière sur ces actes isolés. Les plus hauts dignitaires mandatent le fondateur de la colonie à savoir Savorgnan de Brazza pour mener des investigations et livrer un rapport. La surprise va être de taille car cet humaniste n’ira pas dans le sens attendu et va au contraire dévoiler la face cachée du monde colonial par un rapport qu’il vous est maintenant possible de lire.
  
On ne peut que féliciter Tristan Thil pour le travail accompli. Il n’est pas difficile d’imaginer que l’auteur a dû mener de longues heures d’enquête pour construire son récit, pour refaire le puzzle de l’histoire qui va mener à cet album. Ainsi nous ne pouvons que vous conseiller de prendre du temps, du temps pour bien se plonger dans l’histoire. La vérité est terrifiante et ce rapport va démontrer les liens étroits entre les compagnies privées et l’administration ayant pour objectif les profits maximums.
Il ne faut pas chercher dans cet ouvrage une intrigue ou des rebondissements ou une mise en lumière d’un personnage. Il faut simplement se laisser porter, s’instruire et tirer des conclusions d’une période historique qui n’est pas une mise en scène.
 

Vincent Bailly est l’auteur idéal pour conter ce type de récit. Pas son trait rapide, à la limite du croquis, il donne à son dessin une pleine mesure grâce à sa couleur directe. Ses planches sont ainsi proches du carnet de voyage et ne sont nullement ennuyantes. Cette technique permet de donner toute sa place à l’histoire.
Le sujet n’est sûrement pas à la portée de tous les lecteurs mais les travaux de Tristan Thill et Vincent Bailly vont grandement faciliter la tâche pour livrer un récit agréable et instructif.
 

 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2419

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace sur l'intégrale un sac de ...
Voir la fiche produit
Dédicace sur un sac de billes ...
Voir la fiche produit
Mon père était boxeur
Voir la fiche produit
Dédicace sur un sac de billes ...
Voir la fiche produit
Un sac de billes tome 3 - Baby Foot
Acheter sur BD Fugue
un sac de billes tome 1
Acheter sur BD Fugue
Mon père était boxeur + DVD
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page