0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article AFFAIRES D’ETAT – EXTREME DROITE (T01)

AFFAIRES D’ETAT – EXTREME DROITE (T01)

Acheter sur BD Fugue
AFFAIRES D’ETAT – EXTREME DROITE
T01 : Un homme encombrant

 
Scénario : Philippe Richelle
Dessin : Pierre Wachs
Couleurs : Claudia Boccato
Editeur : Glénat
 
Dans Affaires d’Etat – Extrême droite, on découvre les arcanes de l’extrême-droite française dans les années 70 sous la forme d’un polar… En effet, après l’assassinat de Francis Dupré, brillant historien, mais surtout financeur et théoricien du PN (Parti National), une enquête compliquée s’amorce… Un tome qui annonce le début d’une série intéressante !
 

Une affaire d’Etat, c’est une « affaire politique qui implique des membres du gouvernement d’un État ou de plusieurs États ». Chaque pays en a son lot même si elles sont bien souvent cachées au plus grand nombre… Et celle sur l’assassinat de Francis Dupré semble bien appartenir à ce genre d’affaire…

Financeur du PN (il revient d’un voyage au Chili durant lequel il a récupéré 10 000 dollars), le parti dirigé par Jean-Maurice Le Guen, la victime semble avoir de nombreux adversaires au sein de son parti. C’est également vrai à l’extérieur de celui-ci car l’extrême droite est vraiment très minoritaire dans les années 70 où les jeunes rêvent souvent plutôt d’une révolution socialiste ! Ses ennemis sont d’autant plus nombreux que personne ne sait qui il dénonçait dans un essai politique qu’il venait d’achever juste avant son meurtre dans sa maison de campagne normande…
 

Les enquêteurs se lancent alors dans une longue enquête durant laquelle ils vont devoir déterrer de nombreux secrets liés à des hommes peu recommandables comme d’anciens collabos ou d’anciens membres de l’OAS, tout en continuant à s’occuper de leur famille et de leur problème quotidien : l’organisation d’un mariage, soutenir sa fille en surpoids à mieux vivre le divorce de ses parents…

Sans être un véritable récit historique, on constate que Philippe Richelle s’inspire librement du Front national dans cette BD. Ainsi le chef du parti, Jean-Marie le Guen est une allusion à Jean-Marie Le Pen tout comme François Dupré évoque François Duprat, un ancien idéologue du FN. Et dans la BD comme dans la réalité, le politicien a touché un héritage pour le moins miraculeux.

En plus de cela, la BD permet d’évoquer le financement des partis, souvent en partie occulte avant les années 80 mais aussi le combat réel entre l’extrême gauche et l’extrême droite en France dans les années 1970.

En s’inspirant de faits réels, Philippe Richelle a décidé de revisiter plusieurs affaires emblématiques qui ont ébranlés la France dans les années 70, 80 et 90. Chacune de ces décennies aura le droit à un cycle indépendant – composé de quatre tomes – qui sera mis en images par un dessinateur différent : Régis Penet pour Guerre froide, Alfio Buscaglia pour Jihad et donc Pierre Wachs pour Extrême droite.

Un projet ambitieux mais au combien intéressant pour celui qui a déjà travaillé sur des fictions mêlant politique et histoire avec Les mystères de la République.
 

Après un premier tome permettant de découvrir l’intrigue et les personnages, il me tarde de découvrir les autres tomes des différentes séries mises en place qui s’annoncent toutes passionnantes !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4141

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Cutshin Creek
Voir la fiche produit
Lili elle dit
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
bleach tome 2 - goodbye parakeet goodnite my sista
Acheter sur BD Fugue
monde de merde
Acheter sur BD Fugue
zblucops tome 6 - bam !!!
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
blary chroniques non essentielles
Retourner en haut de page