0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Aimer pour deux

Aimer pour deux

Acheter sur BD Fugue
Aimer pour deux
 
Scénario : Stephen Desberg
Dessin et couleurs : Emilio van der Zuiden
 
Malgré la guerre, Monique rêve de vivre sa jeunesse en version Carpe Diem. Sur un coup de tête, elle épouse Francis mais n’en tombe jamais réellement amoureuse. La naissance de Nicole n’y change rien ! Et puis la guerre se termine et Monique fait la rencontre de Robert.
Une histoire d’Amour impossible entre une mère et sa fille absolument bouleversante !
 

Quand on a 20 ans, on pense avoir toute la vie devant soi. Malgré la guerre qui fait rage, Monique quitte donc sa Boulogne natale pour vivre sa jeunesse à Paris. Étudiante en langue anglaise, elle est rapidement repérée par les nazis qui voudrait en faire une espionne. Mais Monique n’a cure de la guerre, elle veut profiter de tout, vivre l'instant présent ! Elle ne peut cependant pas faire comme si de rien n'était et un soir, elle se retrouve témoin d'une rafle. Apeurée, elle trouve du réconfort auprès de Francis, qui lui fait depuis longtemps une cour effrénée. Sans amour, Nicole cède à ses avances et tombe rapidement enceinte. Le couple se marie mais les sentiments sont toujours à sens unique et la petite Nicole n’y change rien. À la Libération, Monique fait la rencontre de Robert, un officier américain et ils tombent éperdument amoureux l'un de l'autre. Pour vivre sa passion, Monique divorce, acceptant au passage de perdre tous ses droits sur sa fille, qui part avec son père s'installer au Canada. Ce n'est qu'à la naissance de son deuxième enfant que Monique va réaliser qu'elle a besoin d'un lien avec sa fille. Mais n'est-ce pas déjà trop tard?

"L'instinct maternel". En deux mots, notre société patriarcale a renvoyé les femmes à leurs fourneaux, aux couches et aux biberons. C'est une version le plus correcte du « qui gardera les gosses ? » de certains politiques. Et c'est bien un retard, au moins psychologique, qu’a pris le féminisme. Pourtant, la naissance d'un enfant ne fait pas systématiquement d'une femme une mère. Cette femme a besoin de plus, elle a besoin d'Amour. Cette histoire, Stéphane Desberg la connaît bien puisqu'il s'agit de celle qu'a vécue sa mère. Bien sûr, le scénariste romance son histoire. Il comble les trous, imagine tous les non-dits à côté des "vérités officielles". Surtout, il nous laisse avec son émotion, celle d'avoir écrit l'histoire incroyable de sa mère et de sa sœur, celle de deux êtres profondément aimés. Cette émotion, le lecteur l’a ressent dès les premières pages. L'histoire débute en 1945, quelques mois après la Libération. Monique a rendez-vous auprès d'un fonctionnaire dont on ne sait pas trop de quel côté il a passé la guerre. Il lui annonce que, si elle souhaite divorcer, elle va devoir renoncer à ses droits sur sa fille Nicole. La mort dans l'âme, la jeune femme, ivre de liberté, accepte tout en souhaitant le bonheur de sa fille. Débute alors un long flashback qui nous apprend comment Monique en est arrivée là. Une histoire française, l'histoire d'une française voulant vivre sa jeunesse avec liberté malgré l'occupation nazie, une femme voulant vivre le grand Amour et se retrouvant prise au piège. Cette histoire prend fin lorsque l'on retrouve Monique à son époque et, une nouvelle fois, l'émotion submerge le lecteur. Il faut dire que cette histoire d'Amour est superbement mise en image par Emilio van der Zuiden. Le dessinateur de McQueen a certes adopté une mise en page plus classique, il n'en demeure pas moins qu'elle est à la fois dynamique et originale. Certaines planches font ainsi la part belle à l'ambiance de music-hall clandestin tandis que d'autres accentuent l'ambiguïté guerre / liberté. Et puis, le dessinateur belge illustre comme personne la féminité. C'est donc une Monique pétrie de contradictions mais aussi entière d'idéaux qui nous est montrée, une jeune femme qui va, malgré elle, se laisser embarquer dans les tourments de l'Histoire mais qui aura la force de reprendre son destin en main.

C'est donc une magnifique histoire de famille autour d'une mère et de l'Amour que les auteurs nous donnent à lire. Une histoire bouleversante qui nous rappelle que le bonheur ne se décrète pas mais qu'il se provoque !


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4391

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Sweet Home dedicace 1 perso
Voir la fiche produit
Sérigraphie Bermuda 8
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
IRS tome 2 - la stratégie hagen
Acheter sur BD Fugue
I.R.$. team tome 2 - wags
Acheter sur BD Fugue
The scorpion tome 1 - the devil's mark - en anglais
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page