0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article An hour of romance

An hour of romance

Acheter sur BD Fugue

AN HOUR OF ROMANCE

 Tome 01

 

Mangaka : Kim Myeongmi

Edition : Kbook


A voir par la suite, mais c’est prometteur.
 



 

Ju an est une femme ambitieuse totalement accro au travail, qui dirige son équipe d’une main de fer. Lorsqu’on lui impose Dojin, un beau gosse maladroit au coeur pur, c’est loin d’être l’amour fou. Pourtant, la vie de ce duo improbable va être lbouleversée suite à un voyage d’affaires : dans un temple, un moine les lir par un enchantement. Les voilà obligés d’échanger leurs corps pendant une heure chaque jour. ”

 

L'auteur de “Qu'est-ce qui cloche avec la secrétaire Kim?” qui avait connu un succès international et une adaptation en série télé, remet ça avec un nouveau webtoon.

 

Cette fois, c’est madame la chef et monsieur son subordonné, mais le pauvre Dojin n’est vraiment pas doué, mais au point qu’il n’est capable de faire aucune tâche dans son travail sans se planter ou créer une catastrophe. A part ça, il est apprécié de tout le monde, le cœur sur la main, un peu naïf et un physique parfait.

 

A l’inverse, Ju an, la cheffe marketing est irréprochable dans son travail, et demande beaucoup à son équipe, autant qu’à elle-même.

 

J’ai personnellement eu un peu de mal avec cette histoire, car le début est assez lent. L’échange de corps n’arrive qu’au chapitre 8, sachant qu’il y en a 12, on approche de la fin lorsque les choses sérieuses commencent.

 

Mais le plus gros problème sont les situations embarrassantes qui ponctuent le livre, l'exemple tout bête et Dojin qui renverse de l’eau sur des documents, alors qu’il était en retard, qu’il se trompe sur les données qu’ils devaient apporter et qu’il ne se souvient plus des acronymes utilisés. 

 

Voilà, donc moi déjà là, je meurs de gêne pour le protagoniste, et c’est le genre de truc qui me donne envie de sauter des pages, je grogne en lisant la dernière connerie en date qu’il a fait, les situations improbables (comme l'attache cravate prise dans le chemisier), etc…

 

La première moitié était vraiment une contrainte à lire, je vois bien ce qu’il peut y avoir de drôle, malheureusement c’est vraiment pas ma tasse de thé.

 

Heureusement, les derniers chapitres, après l’échange, voire même un peu avant, ça se calme. Et on peut enfin apprécier des caractères un peu plus profonds et attachants que leur caricature de départ.

 

 



Isabel
Chroniqueuse
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5093

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

corbini
wambre holgado
Retourner en haut de page