0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Azizam

Azizam

Acheter sur BD Fugue

Azizam

 
Scénario : Jasmine Turani (Gelsomino)
Dessin : Valeria Guffanti
Couleurs : Valeria Guffanti
Éditions : La boite à bulles , collection contre-pied

 
À la mort de leur mère, trois enfants se déchirent l'héritage familial, sous les yeux effaré de leur père endeuillé. Cette fable contemporaine, sous des faux airs de comédie laisse un goût d'une amère douceur, car ici, il est question de Rivalités, de cupidité, d'égoïsme, et de parité. Ce récit au croisement des cultures et à la portée universelle nous pousse à la réflexion, voir même à la remise en question. Un très bon album
 

 
À Téhéran, Amir est fatigué. Sa femme parvanè est très malade, il doit s'en occuper et tout gérer. Ce matin, au réveil, Shirin sa fille est là, elle a besoin d'argent pour changer de machine a laver, argent qu'il n'a pas. Désabusé, il se met en colère et se rend au chevet de sa compagne. À peine franchi le seuil de sa chambre, Il comprend que le pire est arrivé, sa femme les a quittées.
Comme d'habitude et malgré la détresse qu'il traverse, c'est seul qu'il va devoir faire face à l'adversité. Ses propres enfants lui claquent la porte au nez lorsqu'il les sollicite pour l'aider à payer les obsèques de leur mère. Chacun y va de son excuse : Reza, l'aîné, doit payer l'appareil dentaire de sa fille. Mohammad a déjà trois loyers de retard. Quant à Shirin, elle lui a demandé de l'argent pour changer sa machine à laver qu'il lui a refusé.
Amir est désemparé face à des enfants qu'il ne reconnaît plus. Réunis chez le notaire, l'annonce de l'existence d'un héritage insoupçonné, un terrain de 3 hectares couvert de pommiers, d'orangers et d'un noyé, fait l'effet d'une bombe.
Avec Azizam, Jasmine Turani dite Gelsomino et Valeria Guffanti nous proposent une comédie "à l'Italienne" façon commedia dell'arte où orgueil, égoïsme, préjugé et cupidité font rage.
L'histoire complexe d'une fratrie désunie, narrée à merveille, dans un récit vif et poignant où l'autrice parvient à donner une personnalité forte aux divers protagonistes sans rentrer dans le caricatural. Elle nous laisse éprouver l'empathie comme le dégoût.D'origine iranienne, ce sont ses voyages à Téhéran qui lui ont inspiré la trame de l'histoire et surtout le contexte culturel de Azizam.
Un récit qui, outre les problèmes inhérents à la culture, la politique et la religion de l'Iran, dresse un constat sans appel sur une société mondiale axé de plus en plus sur la cupidité et oubliant les valeurs familiales fondamentales. Valeria Guffanti, quant à elle, signe ici sa première BD. Ses dessins aux aquarelles soignées sont superbes, expressifs à outrance, emplie de rage, de colère, d'humour et de tendresse en même temps. Sa colorisation délicate donne envie de plonger dans le décor. C’est magnifique ! Un récit au croisement des cultures et à la portée universelle. Un album surprenant et attachant qui nous fait aspirer à plus de doux moment passé en famille. Un vrai régal


Sébastien
Chroniqueur
La Bande Du 9
 


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4364

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Robur le conquérant
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Sérigraphie Bermuda 8
Voir la fiche produit
l'immeuble d'en face tome 3
Acheter sur BD Fugue
panthers in the hole
Acheter sur BD Fugue
Le vaurien. les aventures de mong kheo
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page