0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Bagdad Inc.

Bagdad Inc.

Acheter sur BD Fugue Scénariste : Stephen Desberg
Dessinateur : Thomas Legrain
Coloristes : Elvire De Cock et Benoit Bekaert
Edition : Le Lombard
 
 
Un tueur en série sévit à Bagdad, en pleine seconde guerre du Golfe. Pour éviter un soulèvement, le lieutenant Charlène Von Evera est envoyée mener l’enquête. Un thriller passionnant en pleine Opération Irak Freedom.
 
Charlène Von Evera n’a jamais eu de chance. A 3 ans, son père disparait sans laisser d’adresse. Pour financer ses études, sa mère s’engage dans l’armée. A peine rentrée de la première guerre du Golfe, elle se suicide. Pour terminer ses études, Charlène s’engage à son tour. Devenue une brillante juge avocate du corps des marines, elle perd son fiancé lors d’une rixe dans un drug-store.





 
Et pour couronner le tout, la voilà envoyée à Bagdad, en pleine seconde guerre du Golfe pour mener l’enquête sur un serial killer. Accompagné de l’énigmatique Jackson Baines, l’enquêtrice va plonger dans l’univers de la guerre privatisée et chercher à débusquer celui qui tue des irakiens, les mutile et inscrit des insultes sur leurs restes. A moins que ce ne soit lui qui piste la charmante investigatrice.


 
Stephen Desberg est un grand spécialiste de la nature humaine, et plus particulièrement de son coté sombre. Ajoutez à cela son intérêt pour les Etats Unis, et leur coté obscur (IRS, Black Op, entre autre) et vous obtenez Bagdad Inc. . Fort de recherches extrêmement détaillées, Desberg nous livre sa vision du dernier conflit irakien : pourquoi les Etats Unis ont-ils attaqués l’Irak ? les soldats savaient-ils qu’il n’y avait pas d’armes de destruction massive ? comment la guerre a-t-elle été menée ?
A cette dernière question, il répond par l’utilisation, à outrance, des mercenaires : à un moment, ils étaient plus nombreux que les soldats US mais également plus libres de faire ce qu’ils voulaient, et surtout tuer ! On comprend aisement l’arrière pensée du scénariste : nous montrer que la guerre n’est pas une bonne chose mais que lorsqu’elle est faite par des professionnels indépendants, cela est pire !
Et que dire de l’administration W Bush et de ses pantins irakiens : ils sont totalement cyniques !


Cynisme que l’ont retrouve dans les personnages, sous le crayon de Thomas Legrain. Après la série Sisco, le dessinateur poursuit dans son style : précis, minutieux et terriblement efficace. On découvre Bagdad comme on l’a rarement vue, à la fois sombre et dangereuse mais aussi attirante et atypique.  Chaque décor, tant intérieur qu’extérieur, est soigné et l’alternance de grandes cases et d’incrustations crée un dynamisme certain.

Au final, Bagdad Inc. est un excellent thriller sur fond de guerre et de mercenariat.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3514

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Brumes sanglantes
Voir la fiche produit
Mise en couleur de Fanch Karadec
Voir la fiche produit
Quatre larmes sur un voile de ...
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 2 dédicacé
Voir la fiche produit
Aquaman (Pop magazine) tome 1 - La grande menace (édition 1957)
Acheter sur BD Fugue
Histoire sans héros - Vingt ans après
Acheter sur BD Fugue
synchrone tome 3 - épreuve de sang
Acheter sur BD Fugue
ben hamida
ortiz Galland
Retourner en haut de page