0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Blood Red Lake

Blood Red Lake

Scénario : Christophe Bec
Dessins : Arlem
Edition : Glénat Comics
 
 
Deux loosers traversent une partie du pays pour assister à la fiesta de l’année. En plus, ils font la route avec Jenny et Moly, deux filles les plus convoitées du lycée. Mais, comme toujours dans ces situations, des parasites vont venir tout gâcher.
 
En ce mois de juin, Danny et Nathan sont les plus heureux des lycéens de Cheyenne, dans le Wyoming. De loosers, ils passent directement au statut de chauffeurs officiels de deux des plus jolies filles du lycée. La destination est tout aussi réjouissante : la LakeTahor, à quelques 1300 kilomètres de là. Malgré la présence des deux jolies filles sur la banquette arrière, les garçons restent concentrés sur la route et le trajet se déroule sans encombre. Mais, au matin du deuxième jour, la petite troupe semble être poursuivie. Comble de malchance, une vouture est arrêtée sur le bord de la route. Les adolescents passent leur chemin, au contraire de leur poursuivant. Mal lui en prend ! A peine sorti de son véhicule qu’il se fait  violement poignardé. Furieux, l’agresseur remonte dans sa voiture et part à la poursuite des jeunes. Un coup de pare-choc, une queue de poisson et tout le monde finit dans le décor. Accompagné des filles, Nathan réussit à échapper aux griffes de l’assassin, mais Dany disparait.
Arrivés au camp, la fête bat son plein. Malgré le choc, les filles veulent en profiter mais la fête va vite se transformer !
 
La Flesh et bones Collection, chez Glénat Comics est un peu la division série b de l’éditeur. Et Christophe Bec semble heureux comme un poisson dans l’eau à travailler pour cette collection. Après Bikini Atoll, sorte de remake d’Halloween à la sauce hawaïenne, il nous propose Blood Red Lake. Encore une fois, le scénariste va puiser son inspiration dans les classiques films d’horreur. De Souviens toi l’été dernier à Urban legend, les allusions sont légions. Mais attention, on trouve aussi des touches de X- Files  ou de Walking Dead.  Pour les plus jeunes, aucune inquiétude : ils se trouveront en terrain connu. Pour les plus anciens, attention à la plongée dans les souvenirs d’ado boutonneux ! C’est de l’horreur comme on en raffole : plein de rebondissements, remplis de filles sublimes qui, elles, remplissent à merveille leur bikini et où l’hémoglobine coule à flot !
Coté dessin, Renato Arlem quitte les éditeurs US pour travailler de ce coté ci de l’Atlantique. On identifie immédiatement la touche US dans les choix de cadrages comme dans la mise en page. Le trait est dynamique et précis. Le choix du noir et blanc est revendiqué. Personnellement, j’adore ! Il crée une grande élégance et une immense dichotomie entre le fond et la forme.

Un thème sympa, une histoire originale, des filles à tomber, un duo d’auteurs qui semble s’amuser comme les adolescents qu'ils mettent en scène. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment de lecture.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3061

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Gothik Super Heroes
Voir la fiche produit
BD DEDICACEE L'ETOILE MIRACULEUSE T2
Voir la fiche produit
Le château des Carpathes
Voir la fiche produit
Ragnarok tome 1 - Le dernier Dieu
Acheter sur BD Fugue
Ghost tome 2 - Le boucher de la cité blanche
Acheter sur BD Fugue
Danger girl - revolver
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page