0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Cinq branches de coton noir

Cinq branches de coton noir

CINQ BRANCHES DE COTON NOIR

Scénario : Yves Sente
Dessin : Steve Cuzor
Couleur : Meephe Versaevel
Editions : Aire libre - Dupuis


 
Il suffit parfois de peu de chose pour faire basculer le destin d’un homme et obtenir la reconnaissance de toute une nation… sauf lorsque sa couleur de peau est noire. Yves Sente & Steve Cuzor entraînent le lecteur au cœur de la seconde guerre mondiale à la recherche d’un symbole de liberté, partagé entre fait historique, fiction, émotion, action et surtout crédibilité. « Cinq branches de coton noir » est l’album incontournable de ce début d’année.
 


Mai 1944, sur les côtes anglaises, les Américains préparent le débarquement. Pour faire croire à l’ennemi qu’ils vont débarquer par le nord de la France et pour mieux tromper les avions de reconnaissance, les stratèges militaires ont fait installer de faux camps militaires sur les côtes anglaises qui donnent tout à fait illusion vue du ciel. Ces faux camps sont composés de faux chars, de faux baraquements, de faux moyens de défense et de soldats noirs, considérés à l’époque comme de faux soldats.
 


C’est dans ces conditions que vont se rencontrer Tom, Aaron et Lincoln. Les trois compères se morfondent, passent leur temps entre illusion, bagarres, et remontrances racistes de leurs supérieurs, jusqu’au jour où Lincoln reçoit une lettre de sa sœur.
Cette dernière lui conte une découverte incroyable, l’histoire de la naissance du premier drapeau américain auquel aurait participé leur grande tantîî en 1776 et qui a ce jour serait aux mains des nazis.
Par un concours de circonstances, le trio se voit confier la mission suicidaire de traverser les lignes ennemies en quête de ce drapeau. Au-delà du symbole de liberté, la bannière étoilée représente pour ces hommes l’occasion unique de participer activement à la guerre et d’obtenir la reconnaissance du peuple noir américain par cet acte de bravoure.
 


Loin de tomber dans le sentimentalisme et la culpabilité, Yves Sente retrace avec brio la lutte permanente du peuple noir américain qui ne cesse depuis l’indépendance du pays de chercher sa place. L’idée originale débute lors de la fabrication du premier drapeau étoilé où Angela Brown, alors assistante de la couturière Betsy Ross, prend l’initiative de dissimuler dans le drapeau une étoile noire, symbole de la présence des noirs américains dans la lutte pour l’indépendance du pays. Presque deux siècles plus tard, les soldats sont toujours labélisés de sobriquets péjoratifs tels que Nigger, nègre et doivent se contenter de tâches ingrates. Retrouver ce drapeau devient alors plus qu’une seule mission, cela devient un objectif de reconnaissance, d’existence.
 


Même si ce récit n’est que pure fiction, il est d’une crédibilité indéniable. Yves Sente a mis la barre très haut, le récit est fluide, les enchaînements historiques très bien calés, le découpage est très cinématographie et n’est pas sans rappeler le film « Il faut sauver le soldat Ryan ». Ce n’est d’ailleurs peut être pas un hasard si les personnages de Steve Cuzor ressemblent à certains acteurs américains.
Un chef d’œuvre artistique qui mériterait d’être porté sur grand écran mais qui pour le moment est un petit bijou graphique réalisé par Steve Cuzor. Environ 170 planches travaillées avec minutie, composées d’un encrage qui fait passer toutes les émotions et prennent toutes leurs valeurs grâce à la mise en couleur intelligente de Versaevel.
Les auteurs ont ainsi réussi à mélanger fait historique, fiction, situation actuelle (telle que la ségrégation raciale), mais aussi l’émotion, l’action et surtout la crédibilité. Que dire de mieux si ce n’est que « Cinq branches de coton noir » est l’album incontournable de ce début d’année.
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3078

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

gaston tome 9 - un gaffeur sachant gaffer
Acheter sur BD Fugue
Les tuniques bleues présentent tome 2 - les chevaux dans l'armée
Acheter sur BD Fugue
bonjour, monde cruel !
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub jimm
Retourner en haut de page