0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Danthrakôn tome 3

Danthrakôn tome 3

Acheter sur BD Fugue
DANTHRAKON
Tome 3 - Le marmiton bienheureux

Scénario : Christophe Arleston
Dessins : Olivier Boiscommun
Couleurs : Florence Torta
Editions: Drakoo


 
Le mystère autour du Danthrakon enfin levé, un troisième tome où Tinpuz prend un rôle inattendu. Une trilogie plaisante et idéale pour débuter dans le monde de l’héroïque Fantasy.
 

 
L’archipel de Fragonos est un petit état autonome et indépendant. Or les mages de Kopiam veulent s’accaparer une partie de sa bibliothèque pour remplacer la leur. Les hauts décideurs de l’archipel sont partagés entre le fait de céder et celui d’ouvrir la guerre. Le ton monte et le seul moyen de trouver un arrangement pour prendre les bonnes décisions est de se poser. Le petit groupe décide de se rentrer dans un salon de thé où l’on sert les meilleures saveurs, le tout accompagné des mets les plus copieux. Cet endroit est avant tout un bar à fuffs, ces petits êtres qui ne demandent qu’à être caressés, gratouillés, dorlotés et qui permettent aux clients de se détendre et de prendre les bonnes décisions comme celle d’autoriser des copistes à venir dans la bibliothèque sans pour autant prendre les livres.
Pendant ce temps, Nuwan, Garman, l’attendrissant Tinpuz et Lerëh (ou plutôt le corps de Lerëh depuis que sa mère Lyreleï en a pris possession) débarquent également à Fragonos. L’objectif est toujours le même, extraire le Danthrakon du corps de Nuwan pour le remettre sur papier. La solution pourrait bien se trouver dans le sous-sol de ce salon de thé mais les surprises également.
 

 
Suite et fin de cette trilogie, l’épopée de Nuwan, Lerëh se terminant heureusement sur une bonne note à croire que le scénariste Christophe Arleston voulait nous garder le meilleur pour la fin, tel un dessert préparé par le marmiton. Tinpuz, les fuffs et leur histoire sont les protagonistes et les ingrédients de ce troisième tome. Ne comptez pas sur nous pour vous dévoiler la saveur de cet album, nous pouvons simplement vous dire qu’au menu, vous aurez droit à de la magie, du suspense, un peu de déception malheureusement compte tenu de la qualité du duo Arleston, Boiscommun, mais surtout une fin que vous êtes loin d’imaginer.
 


Le dessin d’Olivier Boiscommun est ici loin du chef étoilé qu’il a pu être sur « le règne » par exemple mais bon, l’aventure méritait d’être tentée.
Danthrakon reste malgré tout très agréable à lire, une histoire simple, sympathique pour débuter dans le monde de la fantasy, dommage pour elle d’avoir été initiée par deux grands noms de la BD dont le lectorat attendait un plus haut niveau, comme quoi, les bonnes recettes ne peuvent pas toujours se reproduire.
 
 
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4062

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

les maîtres cartographes tome 5 - le cri du plouillon
Acheter sur BD Fugue
les forêts d'opale tome 1 - le bracelet de cohars (réédition)
Acheter sur BD Fugue
encyclopédie anarchique du monde de troy ; volume prime ; généralités
Acheter sur BD Fugue
YUME
Nottingham grella
Retourner en haut de page