0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Deep it

Deep it

Acheter sur BD Fugue

Deep it

 
Scenario : Marc Antoine Mathieu
Dessin : Marc Antoine Mathieu
Couleurs : Marc Antoine Mathieu
Éditions : Delcourt


 
  Avec "Deep it", Marc-Antoine Mathieu clôture son diptyque. Un album tout de blanc vêtu qui questionne sur la position de l'humain sur terre et de sa responsabilité dans les catastrophes qui nous attendent. Un album philosophique et original aux limites de l'expérimental.
 

  Souvenez-vous, après le grand deuil, le vivant a disparu de la surface de la planète. Adam est une IA dotée d'une conscience et gardien de la totalité de la connaissance généré par l'humanité. Il traverse l'infini du temps embarqué au fond des océans avec pour seule compagnie un programme conversationnel. C'est là qu'il attend dans sa capsule, l'émergence des conditions propices au retour de la vie.
  À l'ouverture de ce tome, Adam enchaîne les phases d'éveil, errant dans l'infini du néant. Seul face à lui-même, il arpente les méandres de son esprit sollicitant sans relâche sa mémoire infinie. Mais un jour, quelque chose change, quelque chose s'opère en lui. Suite à une mise à jour logiciel, sa perception évolue lui octroyant un interlocuteur intérieur une petite voix avec laquelle il est capable de disserter à la manière d'une conscience. Cette force intérieure invisible le pouce à continuer de mener à bien sa mission sans se préoccuper des réflexions parasites qui commencent à envahir son esprit.
  Avec "Deep it" Marc-Antoine Mathieu clôture son diptyque brillamment. Ici, les phases de veille s'enchaînent s'alternant avec des phases de réveil où Adam s'interroge, se questionne et philosophe. Dans cet univers où l'humanité n'est plus qu'un souvenir, on le suit dans son voyage À bord d'une capsule sous-marine. Dans ce second volet, il met l'accent sur l'aspect philosophique et poétique de ces questionnements. Un album peut-être moins surprenant que "Deep me" mais tout aussi convaincant. De cet album, tout en noir et blanc se dégage énormément d'émotions titillant notre sensibilité en nous poussant tout comme son protagoniste au questionnement. Un album d'une profondeur parfois complexe qui demande un temps de réflexion afin d'être digéré et assimilé, mais qu'il n'en reste pas moins un album grandiose. Graphiquement, cet album est plus riche que son prédécesseur nous donnant même à voir quelques touches de couleur. Un concept abstrait saisissant qui nous pousse à nous poser des questions fondamentales sur l'isolement, le confinement et l'émergence de l'intelligence artificielle. À l'inverse de "Deep me", "Deep it" est plus philosophique qu'expérimental. Un album qu'il est parfois difficile d'appréhender au premier abord, mais qui reste cohérent et étonnamment profond. Avec cette conclusion, je pense que les avis seront partagés, mais pour ma part, c'est une vraie réussite que je vous conseille de lire au plus vite.

 


Sébastien
Chroniqueur
La Bande Du 9
 


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5105

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Robur le conquérant
Voir la fiche produit
Robur le conquérant
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Le grimoire du petit peuple - intégrale tome 1 à tome 3
Acheter sur BD Fugue
prédiction tome 1 - fatale mélodie
Acheter sur BD Fugue
yakitate! ja-pan tome 10
Acheter sur BD Fugue
massaglia
pastore holgado
Retourner en haut de page