0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article DISSIDENT CLUB

DISSIDENT CLUB

Acheter sur BD Fugue
DISSIDENT CLUB
Chronique d’un journaliste pakistanais exilé en France

 
Scénario : Taha Siddiqui
Dessin : Hubert Maury
Couleurs : Ariane Borra & Elise Follin
Editeur : Glénat

 
En 2018, le journaliste pakistanais Taha Siddiqui se fait kidnapper et tirer dessus. Cette Bd revient sur son histoire personnelle et la façon dont il est en arrivé à devoir s’exiler en France avec sa famille pour rester en vie… Depuis le comptoir de son café à Paris, il nous livre un témoignage poignant sur sa vie et son parcours au sein d’une famille et d’un pays en proie à un islam rigoriste.
 

Tout commence par un flashback en enfance, Taha Siddiqui, nous explique son enfance en Arabie Saoudite que ses parents ont rejoint dans l’espoir d’une vie meilleure qu’au Pakistan.

Son père, un homme pieu, se radicalise au pays de la Mecque et le quotidien de la famille tourne autour de la religion. Son père se laisse pousser la barbe et décide que la famille ira passer tous ces week-end à la Mecque. Surtout, ils décident que ses enfants ne doivent plus lire de comics ou en dessiner. Le jeune Taha est pourtant passionné de ces héros contemporains comme Superman, Spiderman ou bien encore Batman… C’est une grande déception pour lui mais son père préfère qu’il étudie le coran…

Durant la guerre du Golfe, la famille rentre au Pakistan pour se mettre à l’abri. Le jeune Taha découvre pour la première fois son pays. Il est surpris entre les différences avec l’Arabie Saoudite. Son père fait alors le choix d’y laisser sa famille et de retourner travailler en Arabie Saoudite. Taha doit alors s’adapter entre son désir de ne pas blesser sa famille et celui de s’émanciper car lui rêve d’études d’art ou de journalisme alors que son père l’imagine plutôt comme son bras droit pour l’entreprise familiale d’organisation de pèlerinage à la Mecque…

Après les attentats du 11 septembre, Taha va à l’université et décide de devenir journaliste d’investigation au grand désarroi de sa famille. Il entre donc en dissidence et veut dénoncer la corruption et les contradictions au plus haut niveau du pouvoir pakistanais. De journaliste, il devient cible…
 

En nous racontant son histoire, Taha Siddiqui nous livre une ode à la liberté d’expression ! Un récit passionnant sur son parcours avec des passages poignants bien sûr mais également avec une bonne dose d’humour ! On découvre un pays méconnu et ses problèmes que l’auteur a voulu dénoncer : corruption, population qui s’extrémise… L’auteur, lui, a choisi de dénoncer tout ça au péril de sa vie !
 
Coécrit et mis en scène par Hubert Maury, ancien diplomate devenu auteur de bandes dessinées, ce roman graphique nous permet de découvrir le Pakistan de ces trente dernières années ainsi qu’une certaine réflexion sur la religion et ses dérives…

Aujourd’hui Taha Siddiqui (Prix Albert-Londres 2014) et sa famille vivent à Paris. Taha a ouvert en 2020 The Dissident Club, un café & bar où les dissidents du monde entier se retrouvent pour échanger et qui propose régulièrement des conférences, des expositions et des projections.

A noter que cet album en partenariat avec Reporters sans frontières et France Info.


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5105

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Hôtel GRUNDSTONE
Voir la fiche produit
05 - Premières Aventures
Voir la fiche produit
Les Indes noires
Voir la fiche produit
Dédicace sur feuille Canson A4
Voir la fiche produit
Kilari tome 7
Acheter sur BD Fugue
dragon ball tome 11 - perfect edition
Acheter sur BD Fugue
the earl and the fairy tome 1
Acheter sur BD Fugue
corbettini
Ric hochet massaglia
Retourner en haut de page