0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Intempérie

Intempérie

Scénario & Dessin : Javi Rey
D'après le Roman de Jesus Carrasco
Edition : Aire libre

 

Sous une chaleur étouffante et oppressante, la fuite est la seule issue pour ce petit garçon afin d’échapper à la violence des hommes. Le destin va heureusement placer sur son chemin l’amitié et l’espoir. Une adaptation du meilleur roman espagnol de 2013, magnifiquement réussi par Javi Rey.

Sous un soleil de plomb, en terre espagnole, des hommes sont en train de faire une battue à la recherche d’un petit garçon. Malgré les cris pour l’appeler, ce dernier reste blotti dans un trou sous des racines d’arbres. Il attendra la nuit pour sortir de sa cachette. En réalité, le petit garçon n’est pas perdu ou n’a pas été kidnappé. Il cherche tout simplement à fuir, fuir ce monde de brutes où son père le bat quotidiennement et le livre à d’autres hommes pour des violences sexuelles.
 

C’est la faim au ventre et sans eau que le jeune garçon va s’enfoncer dans la nuit en plein milieu du désert jusqu’à ce qu’il trouve refuge auprès d’un vieux berger nomade qui va le recueillir tel un animal blessé.

Petit à petit le jeune garçon va se reconstruire et apprendre à faire de nouveau confiance mais c’est sans compter sur l’acharnement de ces hommes malsains qui ne cessent de les traquer jusqu’à la mort.

L’auteur Javi Rey (« Un maillot pour l’Algérie ») adapte ici le roman de Jesus Carrasco de la meilleure manière qui soit. A travers ce roman graphique on ressent une multitude de sensations. Par son découpage et son jeu de couleurs, l’auteur réussi à nous plonger dans cette ambiance étouffante que provoque la chaleur, le manque d’eau, de nourriture provoquant des hallucinations et la mise en place d’un instinct de survie.

Ce même instinct de survie qui a poussé le jeune garçon à fuir ce monde de violence et qui à découvre à travers le vieil homme d’autres sentiments tels que l’amitié, l’entraide. Ce « Monsieur », comme il s’appelle, va lui sauver la vie, lui redonner confiance et un nouvel espoir. Et inversement cette rencontre permet au berger de ne pas finir sa vie seul.

Une belle leçon d’amitié et d’espoir.



Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3304

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

cédric tome 9 - parasite sur canapé
Acheter sur BD Fugue
les tuniques bleues tome 43 - des bleus et du blues
Acheter sur BD Fugue
dans les villages tome 6 - une fuite, deux horizons
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page