0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article LA BETE

LA BETE

Acheter sur BD Fugue
LE MARSUPILAMI DE FRANK PE ET ZIDROU
Tome 1 - LA BETE

Scénario : ZIDROU
Dessin : FRANK PE
Editions : DUPUIS


 
Loin, très loin des Marsupilami classiques, Zidrou et Frank Pé ont donné vie à un nouveau marsupilami, plus réel que jamais, traqué par les hommes et dont la seule lueur d’espoir est ce petit garçon, lui-même bien esseulé face à la cruauté de la bêtise humaine.
 


1955 dans le port d’Anvers. Le Condor est à quai. Arrivé après trois semaines de retard suite à une avarie, le capitaine explique à son commanditaire que sa cargaison a un peu souffert durant le transport. La marchandise n’est pas anodine, il s’agit d’animaux exotiques en provenance d’Amérique du Sud et à destination de Zoos pour distraire la population. Mais les singes survivants, les fauves agressifs et autres perroquets  déplumés n’inspirent pas la confiance et le commanditaire commence à comprendre qu’il va perdre beaucoup d’argent dans cette affaire. A moins qu’il ne puisse se refaire avec cette espèce de bête inconnue à la longue queue et au pelage aux drôles de couleur. Mais la bête de l’entend pas de cette oreille et préfère fuir dans les rues mouillées et boueuses d’Anvers.
 
https://www.lesoir.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2020/10/09/node_330677/27745701/public/2020/10/09/B9724875933Z.1_20201009193707_000+G9GGRAO7A.1-0.jpg?itok=muwotM531602418375

A quelques pas de là vit le jeune Franz ou plutôt François comme préfère l’appeler sa mère pour éviter qu’il ait des soucis avec ses camarades de classe, lui le petit garçon issu d’une liaison avec un allemand pendant la guerre. Malheureusement cela n’empêchera pas les harcèlements et violence à leur égard. Tandis que sa mère baisse la tête, François préfère se réfugier chez lui en compagnie de tous ces animaux abandonnés qu’il accueille tel Noé dans son arche.

https://static.lavenir.net/Assets/Images_Upload/Actu24/2020/08/20/34aba7a2-e310-11ea-808f-30efce92e08d_web__scale_0.2378073_0.2378074.jpg?maxheight=513&maxwidth=767&scale=bothLe marsupilami de mon enfance avait pour image le petit Houba Houba copain de spirou qui me faisait bien rire ou bien encore la petite peluche toute mimi que l’on pose sur le lit. Avec le Marsu de Zidrou et Pé, vous pouvez balayer cette image car vous allez entrer dans une histoire que vous êtes loin d’imaginer.
C’est la première fois que je prends conscience grâce au talent de Zidrou que le marsupilami est avant tout un animal et non une bête de foire ou de distraction. Dans ce premier volet, il ne tient pas forcement le rôle principal, il reste à sa place, traqué par les hommes pour finir dans un zoo. C’est une bête sauvage non apprivoisée qui peut inspirer la crainte et la peur. Enfin pas pour tout le monde. François a un don particulier pour approcher les animaux et un outil à la portée de tous, à savoir un grand cœur. Mais les humains de cette histoire semblent en être dépourvus. Qu’ils soient les élèves de l’école, les gardes municipaux, les voisins, tous possèdent cette méchanceté interne envers Franz et sa mère.
 
Fascinant, ce nouveau Marsupilami - La Libre

Autant dire que l’on a affaire à du grand Zidrou qui nous propose une ambiance sombre, pesante, touchante qui ferait passer Cosette pour une princesse à côté de François et du marsupilami. Jamais ce côté n’avait été exploré, merci Zidrou d’avoir redonné une vie réaliste au Marsupilami et une histoire ainsi des plus crédibles.
 
BD| Chez Dupuis, Frank Pé revisite Little Nemo et le Marsupilami, des rêves  éveillés (Andenne)

Doit-on parler de Frank Pé, doit-on présenter ce dessinateur aussi rare que talentueux ? On se doutait bien que cet album allait être une réussite graphique. Mais là, la surprise est encore plus grande car Frank Pé a utilisé, comme Zidrou, tous ses moyens pour donner un vrai sens à cette histoire. Que cela soit au niveau du découpage, du rythme, de l’ambiance, des couleurs, tout est réuni pour un album crédible et réaliste avec un animal imaginaire. Chaque planche est un petit bijou.
Le seul point négatif est de devoir attendre la suite pour découvrir le dénouement de cette histoire entre Franz et le Marsu.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4141

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

la ribambelle tome 2 - au Japon
Acheter sur BD Fugue
L'élève Ducobu tome 1 - un copieur sachant copier
Acheter sur BD Fugue
Marina tome 1 - les enfants du Doge
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
blary chroniques non essentielles
Retourner en haut de page