0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article La Brigade Chimérique - Ultime Renaissance

La Brigade Chimérique - Ultime Renaissance

Acheter sur BD Fugue

La Brigade Chimérique
- Ultime Renaissance -

Scénario : Serge Lehman
Dessin : Stéphane De Caneva
Couleurs : LOU
Éditions : Delcourt
coup de coeur

 

La Brigade chimérique fait son grand retour avec un nouveau titre inédit, La Brigade chimérique : "Ultime renaissance", aux éditions Delcourt. Ce nouveau tome de plus de 240 pages, écrit par Serge Lehman et dessiné par Stéphane De Caneva et Lou est une pure merveille, un savant mélange de comics à la sauce franco-belge, sublimant ce plat et le propulsant à un rang gastronomique. Plus qu'un simple hommage ou une suite à la série originel, cet album est une véritable renaissance parvenant à combler le vide laissé par le dénouement des Brigades chimériques tout en rafraîchissant l'univers en le remettant au goût du jour. Vous l'aurez compris, cet album est un véritable coup de cœur.
 


L'action se déroule de nos jours, dans une rame de métro parisien. Suite à une altercation entre plusieurs passagers, un quinquagénaire est pris à partie. L'homme terrifié, transi par la peur se transforme alors en rat monstrueux, semant un vent de panique sur ses agresseurs et par la même occasion à tous les autres passagers. Une fois le métro arrêté et les portes de la rame ouverte, l'homme fraîchement transformé sort. Il a l'air complètement déboussolé, il cherche de l'aide et clame à qui veut l'entendre, que ce n'est pas de sa faute, que quelque chose s'est cassé dans sa tête. C'est là que les choses s'enveniment, alors qu'il tenait fermement l'un de ses agresseurs par le col, le ton monte entre eux et pris dans un excès de rage, il lui dévore le visage. La scène est tout bonnement hallucinante, effrayante et il n'en faut pas plus pour disperser la foule encore agglutinée sur le quai et dans la rame de métro. Les gens se bousculent, c'est la panique, tous fuient hurlant d'effroi. L'homme rat quant à lui en profite pour prendre la poudre d'escampette. Il fuit, en hâte, empruntant les tunnels du métro afin de se terrer sous la surface. Dans sa fuite, il prophétise l’arrivée du Maître de la Terreur : " Bientôt, vous ramperez vous aussi ! Vous supplierez pour qu'on vous donne un trou où vous cacher, mais se sera trop tard," car " au fond du trou ", je serai là."...
En parallèle, nous faisons la rencontre du professeur Charles Deszniak dit « Dex », il est  à la tête du CRH un centre de recherche sur l’Hypermonde : un monde au-delà de nos perceptions humaines. Depuis maintenant plus de 5 ans, il accumule quantités de savoir, des tonnes d'archives et parmi elles, les mythiques "sources "S, toutes en relation avec l'hypermonde. Peu après l'apparition de l'homme rat, Jean-Michel Hirsch, sous-préfet de Paris, prend officieusement contact avec lui. Accompagné par la jeune et charmante Nelly Malherbe, une jeune métisse chargée des ressources humaines de la préfecture, il va se voir confier la lourde tâche de retrouver deux anciens héros de l’hypermonde volatilisé depuis la fin des années 30. À savoir, Jean Lebris alias l’Homme-Truqué, réfugié aux États-Unis, et Félifax, l’Homme-Tigre, dont la trace aurait été aperçu dans la jungle thaïlandaise par une activiste écologique.
Tous l’ignorent encore, mais le sort de l’humanité est en train de se jouer… Et ils risquent fort de reposer sur les épaules de cette nouvelle équipe fraîchement constituée.

Avec Ultime Renaissance, Serge Lehman réussit le pari de poursuivre son récit après une éclipse d’un siècle sans qu’il soit nécessaire de se replonger dans ses prémices pour en comprendre la finalité. L’album est divisé en 8 chapitres, donnant une tonalité feuilleton au récit. La narration est fluide et des plus solides, l'auteur sème des indices au fil des épisodes pour nous amener vers des révélations fracassantes. On constate que le rythme de l’histoire se rapproche beaucoup de la série originelle, avec des ambiances similaire. Ce n’est pas anodin puisque le scénariste continue son travail et ancre son récit dans l’univers qu’il a développé depuis la première série de La Brigade Chimérique. S’appuyant sur des récits de science-fiction des années 30, les auteurs ont imaginé tout un univers cohérent et envoûtant qui donnent des racines européennes aux supers-héros… Le scénariste nous régale à plusieurs reprises de clins d’œil aux comics américains. Il faut dire que dans ce scénario, les auteurs de comics sont considérés comme des biographes de super-héros, et non pas comme des auteurs de fiction. Et bien que le monde du comics soit omniprésent, les références aux vieux romans de SF français ne sont pas en reste. Toute une mythologie est créée, autour du nazisme et de sa quête d'artefact, ainsi que sur le monde d'avant-guerre, un monde que l'homme contemporain a partiellement oublié. Comme pour la première série, cette intégrale contient des notes de Lehman, situées à la fin de l’album, expliquant la genèse du projet. Nous apprenons notamment pourquoi Delcourt le publie et non Atalante, mais aussi les obstacles rencontrés, ...


Coté dessin, bien que l'équipe est partiellement changée, c'est toujours d'une grande qualité. En effet, pour mettre en images ce nouvel arc narratif, Serge Lehman a fait appel au talentueux Stéphane De Caneva avec qui il avait signé l’envoûtant Metropolis. Grace à un univers foisonnant, son Découpage au dynamisme saisissant et son trait réaliste, il donne vie à ces personnages humains comme surhumains, mettant en scène avec efficacité les relations qui les unissent. Son style, sans doute maturé grâce à sa forte expérience sur Metropolis, colle parfaitement à l’univers proposé ici. Grâce à un style graphique des plus séduisants et à la sublime colorisation de Lou, les auteurs parviennent à nous offrir un comics aux accents français assez dépaysant et des plus plaisants.

Un thriller SF très cinématographique et remplit d'ingrédients qui font mouche. En revisitant l'ascension du nazisme, La Brigade chimérique ultime renaissance parvient à expliquer au travers d'une allégorie fantastique la disparition des super-héros en Europe et l’occultation même de leur existence dans l'histoire. Une histoire cohérente et très bien construite qui pourrait facilement faire perdre aux Américains l’apanage des histoires de super-héros.



Sébastien
Chroniqueur
La Bande Du 9
 


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5103

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace sur feuille Canson A4
Voir la fiche produit
06 - Le jumeau maléfique
Voir la fiche produit
Prise d'otage en Aveyron
Voir la fiche produit
Le château des Carpathes
Voir la fiche produit
acriboréa tome 4 - les nuées
Acheter sur BD Fugue
golden cup tome 5 le baiser du dragon
Acheter sur BD Fugue
L'histoire secrète tome 5 - 1666
Acheter sur BD Fugue
massaglia
pastore holgado
Retourner en haut de page