0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article La dernière ombre Chapitre 2

La dernière ombre Chapitre 2

Acheter sur BD Fugue
La dernière ombre
Chapitre 2
 
Scénario : Denis-Pierre Filippi
Dessin et couleurs : Gaspard Yvan
Éditions : Vents d’ouest
 
Après l’élimination du capitaine, une nouvelle mutinerie se fait jour au manoir. Certains soldats estiment qu’il faut éliminer les plus faibles pour que les plus vaillants aient une chance de s’en sortir. C’est mal connaître la dernière ombre !
Suite et fin de ce récit de guerre humaniste et touchant.
 

Après l'assassinat de son capitaine, Svoga et ses hommes peuvent rester plus longtemps à l'abri et au chaud au manoir. Malheureusement, certains blessés semblent irrécupérables. Malheureusement, les provisions fondent comme neige au soleil et malheureusement, le gibier se terre pour survivre à l’extraordinaire tempête de neige qui sévit. Il n'en faut pas plus pour que certains soldats envisagent une nouvelle mutinerie afin d'éliminer les moins vaillants. Évidemment, le doc et Svoga sont contres mais la pression des estomac se fait plus en plus forte. Pour les enfants aussi, la situation devient compliquée. Les rations diminuent et la soupe devient tous les jours plus claire. Cependant, Natalia a fait une grande découverte : à travers un mur, elle réussit à dialoguer avec la dernière ombre. Si elle lui raconte son histoire, elle va surtout s’avérer un allié primordial dans les événements qui vont bientôt se jouer…

Si l'album d'ouverture faisait une grande place à l'exposition (et après tout, c'est son rôle) en présentant le contexte et surtout les personnages, ce deuxième et dernier opus nous plonge directement au cœur de l'intrigue. Bien sûr, elle n’a guère changée : est-ce que les soldats blessés vont réussir à survivre la dernière ombre ? La dernière ombre, c'est un rumeur, une légende ; un fantôme qui hante les champs de bataille et qui emporte les âmes des soldats blessés piégés entre les lignes de front. Les soldats russes se pensent à l’abri mais comme la pénurie guette, Pierre Denis Filippi nous présente la préparation d'une nouvelle mutinerie. C'est clair et diablement efficace. Le scénariste nous permet aussi de faire la connaissance avec la fameuse dernière ombre dont l'identité nous sera révélée avec un timing d'orfèvre. D'une façon générale, l'album est parfaitement rythmé avec des flash-back, des récits enchassés et des rebondissements. Il sait aussi se faire récit initiatique car les enfants, Natalia en premier lieu, vont sortir grandis de cette aventure. Ce qui fait de ce diptyque un ouvrage familiale par excellence. D'autant que les ressorts du conte sont conservés et que tout cela finit bien, au moins pour certains. Le dessin de Gaspard Yvan se prête à merveille à illustrer cette histoire. Le trait est vif et précis. Les personnages sont aussi charismatiques qu’expressifs avec des représentations d'inspiration manga. Les scènes d'extérieur sont glaçantes mais pas figées : elles font preuve d'un dynamisme très efficace. A contrario, les scènes d'intérieur sont beaucoup plus feutrées, presque sensuelles. Mais la guerre reste la guerre et le dessinateur insuffle également beaucoup d’énergie à ses scènes de bagarre et d’échauffourées.

Au final, La dernière ombre est un très beau diptyque qui explique avec des mots simples la barbarie de la guerre.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4391

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Cutshin Creek
Voir la fiche produit
20 ans du guerre
Voir la fiche produit
Planche originale CARTHAGO ADVENTURES TOME 6
Voir la fiche produit
ethan ringler, agent fédéral tome 3 - quand viennent les ombres
Acheter sur BD Fugue
un drôle d'ange gardien tome 1
Acheter sur BD Fugue
les livres de vie ; le livre de jack ; le livre ...
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page