0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article La Grande Guerre des mondes

La Grande Guerre des mondes

Scénariste : Richard D.NOLANE
Dessinateur : Zeljko Vladetic
Coloriste : Desimir Miljic - Desko
Couverture : Pierre Loyvet
Edition : Soleil

Au-delà des intérêts personnels, les grandes nations ennemies d’hier, sont obligées de s’associer contre cet envahisseur venu de Mars. Les scientifiques de l’époque trouveront-ils la solution sous la plume de Richard D.Nolane à travers ce triptyque original inspiré de « La Guerre des mondes »?

En pleine bataille de Verdun, alors que les soldats allemands et français se battent pour une parcelle de terre, une pluie d’objets non identifiés s’abat sur le sol. De ces boules de feu vont sortir de bien curieux robots crachant un fluide verdâtre semant la panique et la mort sur son passage. De leurs bras articulés, ces machines s’embarrent de tout êtres vivants à proximité. Hommes et chevaux se retrouvent immédiatement avalés dans les entrailles du monstre de fer. Les mitraillettes et autres canons sont impuissants face à l’armada mécanique. Même le fort de Douaumont est pris d’assaut pour finir en ruine.

 

Profitant d’une accalmie et de la panne d’un des monstres, le savant Albert Einstein s’aventure à l’intérieur de cette dernière pour en comprendre le fonctionnement, prendre quelques clichés et trouver une solution pour les combattre. Les autorités Françaises et Allemandes décident de mettre en place une trêve secrète et d’appeler à la rescousse le professeur Challenger et l’astronome Flammarion. Cette union secrète a pour objectif de combattre ce nouvel ennemi qui ne fait aucune distinction dans la couleur de l’uniforme.

 

Le premier constat de ce triptyque est l’originalité de l’association du célèbre roman de HG Wells transposé en pleine première guerre mondiale. Cette idée originale ne peut nous mettre que l’eau à la bouche. Imaginez! Vous êtes au milieu de la première guerre mondiale, sur le front en train de survivre avec votre petit fusil et d’un coup, une invasion martienne débarque avec une technologie venue du futur, des armes inconnues jusqu’alors. Le décor est planté, les ennemis d’hier doivent s’associer (- Les humains seraient-ils devenus bons? -) et faire appel à des guests tel que Einstein, Flammarion ou bien encore le personnage de Conan Doyle. C’est ça la magie de la BD, donner vie à sa créativité et proposer une Science Fiction hors budget.
 

Mais au-delà du fantasme, cette série démarre sur les chapeaux de roue avec des scènes de combats époustouflantes même si on peut regretter que le dessin soit un peu trop sombre ainsi que les couleurs, un peu de lumière permettrait une lecture beaucoup plus agréable.

Reste maintenant à attendre le dernier tome pour voir comme Richard D.Nolane va nous débarrasser de ces martiens sans tomber dans le piège du cliché.



Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2897

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Harry Dickson Tome 11 - Le Semeur d'angoisse (nouvelle édition)
Acheter sur BD Fugue
les tigres volants tome 5 - opération homme de Pékin
Acheter sur BD Fugue
Harry Dickson tome 8 - le sanctuaire du grand ancien
Acheter sur BD Fugue
louis
liberge Terpant
Retourner en haut de page