0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article LE CIMETIERE DES INNOCENTS T01

LE CIMETIERE DES INNOCENTS T01

LE CIMETIERE DES INNOCENTS T01

Oriane et l’Ordre des morts
 
Scénario : Philippe Charlot
Dessin : Xavier Fourquemin
Couleurs : Hamo
Editions : Grand Angle


En pleine guerre de religion, un jeune protestant de province monte à Paris pour chercher les restes de son père dans le plus vieux cimetière de la ville. Avec l’aide d’Oriane, une jeune femme révoltée, il va devoir affronter de multiples dangers… Un premier tome agréable et surprenant pour cette histoire prévue en deux parties.
 
 

En arrivant à Paris, Jonas, un jeune normand protestant, n’a qu’une seule idée en tête : il veut retrouver le cadavre de son père. Pour cela il se rend au cimetière des innocents, une grande place au cœur de Paris. Celle-ci est très particulière puisqu’elle est entourée d’ossuaires mais surtout parce qu’en son centre, un caveau contient une recluse c'est-à-dire une femme emmurée vivante et vénérée comme les bienheureuses de l’Ordre des Morts.

Il rencontre alors Oriane, une jeune fille qui condamne à haute voix ces pratiques. Pensant trouver une alliée, Jonas l’aborde mais elle se moque de lui ainsi que de sa religion qui souhaite selon elle mettre en place une morale étouffante… Cette première rencontre n’augure rien de bon !
 

Pourtant, Jonas et Oriane vont commencer à s’entraider et même à s’apprécier. Ainsi, Jonas est sauvé d’un marchand en colère par Oriane. Plus tard, c’est Oriane qui a besoin de l’aide de Jonas pour ramener son père de la taverne car celui-ci a un peu trop fêté la réussite de son travail d’alchimiste en tenant des propos antireligieux.

Finalement, Oriane aide Jonas à chercher les restes de son père en lui indiquant un gigantesque ossuaire dans lequel celui-ci espère retrouver la bague de son père qu’il a promis de ramener à sa mère… Mais pendant leur recherche, l’Inquisition a décidé d’arrêter le père d’Oriane à cause de ses paroles offensantes envers l’Église !

Après le train des orphelins, on retrouve le duo Charlot-Fourquemin dans une époque bien différente : celle d’Henri IV et des guerres de religion. Si l’époque a changée, l’efficacité, elle, est toujours au rendez-vous !

Le scénario de Philippe Charlot s’attache à nous présenter la surprenante tradition des femmes recluses grâce au personnage attachant d’Oriane tout en traitant de la guerre des religions avec le jeune huguenot, Jonas, tout aussi intéressant ! L’auteur insiste également sur la toute puissance de l’Église à l’époque en décrivant les exactions commises par l’Inquisition.

Le dessin de Xavier Fourquemin est agréable avec son style plutôt réaliste. Les paysages médiévaux de Paris et notamment celui du cimetière des innocents permet vraiment de se projeter dans l’histoire d’Oriane et Jonas. De plus, il a vraiment donné une « gueule » aux personnages secondaires comme celui de l’apothicaire-alchimiste ou du mercenaire…

Il me tarde de découvrir le deuxième tome afin de connaître le fin mot de ce premier opus rempli de bonnes surprises !
 

François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3604

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

LE CIGALON dédicace couleur
Voir la fiche produit
Prise d'otage en Aveyron
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
miss endicott tome 1
Acheter sur BD Fugue
Bourbon street tome 1 - les fantômes de Cornélius
Acheter sur BD Fugue
la légende du changeling tome 1 - le mal-venu
Acheter sur BD Fugue
gioux
espace pub chaillé
Retourner en haut de page