0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article LE GARDE DU CORPS DE MASSOUD

LE GARDE DU CORPS DE MASSOUD

Acheter sur BD Fugue
LE GARDE DU CORPS DE MASSOUD
 
Scénario : Jean-Pierre Pécau
Dessin : Renato Arlem
Couleur : Thiago Rocha
Editions : Delcourt
Collection : Histoires & destins
 
Dans les années 80, l’URSS décide d’intervenir militairement en Afghanistan. Après avoir recrutés de jeunes soldats, l’assaut est lancé… Le jeune Nikolaï Bystrov est parmi eux. Partagé entre la beauté du pays et l’âpreté des combats, il s’engage corps et âme dans ces combats qui vont faire basculer sa vie. Une BD très intéressante sur la vie atypique de cet homme et sur les magnifiques paysages afghans.
 

Bloqué à la frontière entre la Russie et l’Afghanistan depuis quelques années, un homme semble être au purgatoire et quand il apprend l’assassinat du commandant Massoud lors d’un attentat, il bascule carrément en enfer…

Pourtant lorsqu’il débarque en 1983, Nikolaï Bystrov, un soldat de l’armée soviétique, ne sait pas trop à quoi s’attendre. Il obéit aux ordres et c’est déjà pas mal pour un jeune de 19 ans qui n’est jamais sorti de sa région natale…

Rapidement repéré par son supérieur pour ses talents de tireur, ce dernier n’hésite pas à lui confier des missions un peu spéciales comme celle d’aller se ravitailler en haschich dans un village afin de satisfaire les officiers… Malheureusement pour lui, il tombe dans une embuscade et est fait prisonnier par un groupe de rebelles. IL décide de se rendre et pense qu’il va au mieux être fait prisonnier pour être échangé ou bien tout simplement exécuté…

C’est à ce moment là que sa vie va prendre une tournure inattendue puisqu’il va rencontrer et même sauver le commandant Massoud, également appelé le lion du Panshir en raison de son combat acharné et de ses victoires arrachées contre les soviétiques. En effet, celui-ci rachète les combattants soviétiques et les libère aux groupes rebelles afin de les sauver.
 

A partir de ce jour-là, Nikolaï Bystrov décide de suivre et de protéger cet homme qu’il admire. D’abord méfiant, les autres fidèles de Massoud finissent par l’accepter et le traiter comme l’un des leurs. Une amitié fidèle va également lier les deux hommes dont les chemins vont cependant se séparer en 1995 par un coup du destin et au plus grand regret du jeune russe qui est persuadé qu’il aurait pu sauver son ami de l’attentat qui l’a tué en septembre 2011.


A noter qu’on retrouve un dossier complémentaire à la fin du récit afin de comprendre au mieux le contexte historique et pour avoir des précisions sur la vie des principaux personnages.

Au scénario, Jean-Pierre Pécau, spécialiste des récits historiques, parvient à nous plonger dans la vie de cet homme et dans l’Afghanistan des années 80. Grâce à d’habiles flashback et à la narration à la première personne, on découvre vraiment de façon très plaisante la vie de Nikolaï Bystrov. Premier épisode d’une nouvelle collection intitulée « Histoires et destins » (quatre tomes annoncés) qui va proposer de découvrir la vie d’un personnage ayant marqué l’histoire en un tome, cette BD est une vraie réussite pour moi.

D’autant plus que les dessins de Renato Arlem subliment le scénario puisque ses paysages d’Afghanistan sont magnifiques. Chaque personnage dégage quelque chose même si forcément le Commandant Massoud est celui qui dégage le plus de charisme.

Une BD et une série à découvrir !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3996

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Noirs Lents Demains
Voir la fiche produit
The Babe tome 1
Voir la fiche produit
Dédicace NB Malvoulant
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo dédicacé
Voir la fiche produit
Fausse petite amie tome 4
Acheter sur BD Fugue
Blind Dog Rhapsody tome 2
Acheter sur BD Fugue
le Docteur Héraclius Gloss
Acheter sur BD Fugue
Le Henanff
espace pub PASS VIP
Retourner en haut de page