0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Lefranc Tome 26

Lefranc Tome 26

Idée originale : Jacques Martin
Scénariste : François Corteggiani
Dessinateur : Christophe Alves
Couleurs : Bonaventure
Edition : Casterman
 
Envoyé en Antarctique pour sauver le monde, Lefranc croise des scientifiques nazis un peu déjantés, des espions soviétiques et même son ennemi intime, l’infâme Axel Borg. Mais quand il est question de sauver le monde libre, Guy Lefranc est toujours prêt à reprendre du service !
 
Prague. Au milieu de la nuit, un homme semble un peu perdu. Il entre dans une librairie  et demande un livre extrêmement rare. Un mot de passe ! Le libraire conduit celui qu’on découvre être Guy Lefranc  dans une pièce secrète. Derrière la porte,  mister Cunningham apprend à notre héros sa propre mort !



En effet, mister Cunningham avait proposé une mission périlleuse à Lefranc, quelques semaines plus tôt. Les services d’espionnage alliés suspectent des dignitaires nazis de s’être réfugiés en Nouvelle Souabe, en Antarctique et de mettre au point en nouvelle arme surpuissante capable d’assurer le retour du Reich. L’opération militaire visant à anéantir cette base, pas si secrète, s’est révélée être un fiasco. Seule une intervention ciblée visant à reconnaitre la base et voler le prototype du Haunebu (disque Vril à propulsion psychique surarmé) semble pouvoir réussir. D’où la présence de Lefranc.

Ce dernier prend la place d’un pilote d’essai SS, Anton Lodewijk. Par des chemins détournés et dangereux, il rejoint le continent glacé. Il y fait la rencontre la Fräulein Krista Angermuller, du professeur Brugman et du général Von Leers, qui n'est autre qu'Axel Borg, le meilleur ennemi de Lefranc.
Démasqué, Lefranc ne doit son salut qu’à Borg qui lui propose une alliance temporaire. C’est alors qu’apparait un nouvel adversaire. Lefranc réussira-t-il à sauver le monde libre ? Qui est son allié soviétique dans cette lutte contre les nazis ? Pourront-ils faire confiance à Axel Borg ?

 
Guy Lefranc est né dans Tintin, dans les années 50. Et comme le reporter d’Hergé, il recherche davantage l’adrénaline que le scoop. Ce tome 26 ne fait pas exception puisque toute l’aventure est classée Secret Défense et ne pourra jamais être publiée.
L’histoire nous plonge à l’époque de la création de Lefranc : les années 50. Avec une différence de taille car les 2 blocs rivaux de la guerre froide refont front commun devant la résurgence de la bête immonde nazie qui s’est refugiée aux confins du monde ; en Antarctique.

Certes le scénario est simple, mais surtout pas simpliste. Les références culturelles sont omniprésentes et le rythme, une fois passé les lourdeurs de l’exposition, se révèle assez soutenu. Les personnages sont parfois naïf mais comme le dit Axel Borg : « en qui peut-on avoir le plus confiance, si ce n’est son pire ennemi ? ».

De plus, et sans être nostalgique, Lefranc appartient à cette génération d'espions qui réfléchissent avant de frapper. Ce coté flegmatique le rend d’autant plus sympathique.
Coté dessin, Casterman a proposé à Christophe Alvés de succéder au génial Jacques Martin ; et c’est plutôt réussi. Le trait est précis, l’univers antarctique glace le sang et le Haunebu est terrifiant de réalisme. Le tout est parfaitement rehaussé par les couleurs de Bonaventure.

Un excellent Guy Lefranc !
 
 
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
1
avatar de guida44
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3694

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Krys Farell - L'affaire Nara Wong
Voir la fiche produit
Brezza Les deux lunes de Roseloch
Voir la fiche produit
The Babe tome 1
Voir la fiche produit
Perkeros tome 1 - les notes fantômes
Acheter sur BD Fugue
Chassés-croisés tome 1
Acheter sur BD Fugue
Loïs tome 3 - le code noir
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page