0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les archives de l'Okrane 1 Andraëlle

Les archives de l'Okrane 1 Andraëlle

Acheter sur BD Fugue
Les archives de l’Okrane
Tome 1
Andraëlle
 
Scénario : Godderidge
Dessin : Ceyles
Couleurs : Vincent
Éditions : Soleil
 
Un vieil archiviste nous raconte la vie d’une mercenaire au grand cœur.
Pour sa première mission, elle va descendre le fleuve Oxyrinthe avec tout ce que le pays compte de flics et de fripouilles.
Une aventure rafraîchissante qui, lorsque les défauts de jeunesse seront résorbés, laisse présager une bonne série.
 

Dans sa résidence, le Princip des Baronnies de Khyn organise une grande réception en prévision de sa réélection. En plein cœur de la soirée, un commando attaque le château, faisant de nombreuses victimes et puis une des membres kidnappe la fille aînée de l'élu. Pour ses acolytes, c'est une trahison : l'objectif de leur mission étant mort de la fille. Pour elle, commence plutôt un long combat avec sa ravisseuse. Pour la kidnappeuse, ce n'est que la suite de sa mission. Affublée de la jeune fille aussi arrogante que bavarde, aussi insupportable qu’à plaindre, Svendaï va descendre le fleuve Oxyrinthe afin de la mettre en sécurité. Seulement, avec ses anciens équipiers et toutes les forces de police, dont l'imposant inspecteur-inquisiteur, à leur poursuite, cela risque de ne pas être un long fleuve tranquille…

L’histoire débute par un prologue assez rafraîchissant : un vieil archiviste a découvert une mercenaire impitoyable mais au grand cœur et il va nous en conter les exploits. Tout commence lorsqu'un groupe terroriste prend d'assaut le château du Princip, sorte de président de la République. S’ils ont pour ordre d'assassiner la fille, ils sont doublés par Svendaï, la fameuse mercenaire. S'ensuit alors une course-poursuite à travers monts et vaux, afin de mettre la petite en sécurité. Une intrigue assez classique donc mais qui fonctionne plutôt bien. La fillette et la mercenaire passent leur temps à se chamailler ; comme Léo Getz lorsqu'ils sont convoyés par Riggs et Murtaugh. Le rythme est suffisamment soutenu pour que le lecteur n'ait pas l'impression de s'ennuyer. Non, le problème viendrait plus tôt du cadre. En effet, il est assez difficile de comprendre où et quand cette histoire se situe. Les éléments anciens côtoient les noms fantastiques et les instruments les plus rustiques succèdent aux moyens de transport futuristes. En l'absence de ces points de repère, on pourrait compter sur la physionomie des personnages pour nous aider. Là non plus, point de salut : à l'héroïne aux méthodes contemporaines répond l'inquisiteur aux allures de Raspoutine. On se consolera grâce au dessin de Ceyles. Le dessinateur de Slhoka propose un trait précis où chaque personnage est charismatique et où les décors nous immergent de l'intrigue. À peine si l'obscurité les premières pages, même si elle est parfaite maîtrisée par Vincent, requiert une belle luminosité afin d’être lues facilement.

Malgré des défauts de jeunesse, Les archives de l’Okrane constituent une aventure de bonne qualité et augure une série prometteuse. Affaire à suivre !


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3542

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Brezza Les sirènes du Gogoswing
Voir la fiche produit
Prise d'otage en Aveyron
Voir la fiche produit
Krys Farell - Menace biologique
Voir la fiche produit
Artbook Déracinés - Les Origines
Voir la fiche produit
yiu tome 4 - prie pour qu'elle meure
Acheter sur BD Fugue
Hercule tome 2 - les geôles d'Herne
Acheter sur BD Fugue
Le marin, l'actrice & la croisière jaune tome 1 - les amants ...
Acheter sur BD Fugue
lamontagne
ortiz Galland
Retourner en haut de page