0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Mamada Tome 2 Tonitruante résidente

Mamada Tome 2 Tonitruante résidente

Acheter sur BD Fugue
Mamada
Tome 2
Tonitruante résidente
 
Scénario et dessin: David Ratte
Couleurs: Fabien Alquier et David Ratte
 

Mamada est coincée à Paris, dans ce monde de Blancs qu'elle déteste! Grace à Sidonie, une jeune SDF, la chef de tribu namibienne tente de contrôler le pouvoir du grigri. En Afrique, les mercenaires se retrouvent face à l'oiseau irradié en même temps que l'acariâtre chef et l'opposition s'avère très déséquilibrée...
Ce deuxième volet des aventures de Mamada sont toujours aussi jubilatoires, avec le petit truc en plus signé David Ratte!
 

Alors que Mamada est coincée à Paris, les touristes blancs en vacances en Namibie font la rencontre des mercenaire chinois . Mamada a énormément de mal à comprendre les us et coutumes parisiens, elle continue d'utiliser les pouvoirs de grigri et d'envoyer des victimes en Afrique. Si elle cherche à contrôler son pouvoir, grâce à Sidonie; en Afrique, les mercenaires révèlent leur véritable motivation: si, officiellement ils travaillent pour le président de Birgin , ils sont en réalité des agents doubles au service de la Corée du Nord . Seulement, dans un excès de colère , leur chef vient à tirer sur un drôle de piaf. Malheureusement pour elle,  le volatil pourrait bien se venger...
À l'autre bout du monde , une dispute éclate entre Mamada et Sidonie, une dispute qui risque de laisser des traces...

Mamada est un phénomène. Après avoir chroniqué est le premier opus il a quelques semaines, j'avais hâte de découvrir ce deuxième tome et il est peu dire que j'ai été comblé! Le personnage hautement antipathique qu'est Mamada est toujours aussi adorable. Elle partage cependant la vedette avec Sidonie et la chef des militaires nord coréens. Là encore, ces personnages ont tout ce qu'il faut pour qu'on aime les haïr. C'est ainsi que le passé de Sidonie se dévoile petit à petit. Surtout, ne vous attendez pas d'importantes révélations, David Ratte maîtrise son sujet et son suspense. Côté asiatique, idem. Mais là, ils ont à faire au Piaf; qui lui est absolument désopilant. Outre le volatile, l'intrigue s'épaissit petit à petit. Ce qui marque surtout, ce sont des dialogues. Quel que soit l'endroit, quel que soit le personnage, chaque réplique est un joyau qui fait mouche à chaque fois. Dès lors, je peux affirmer avoir beaucoup ri.
On le sait, David Ratte ne manque pas de talent pour raconter des histoires. Il n'en manque pas non plus lorsqu'il faut les mettre en images. Fidèle à son style caricaturale, il n'hésite pas à se mettre en danger en jetant quelques coups de pinceau du côté de la science-fiction à la Moebius. Il en profite également pour mettre à l'amende les plus gros travers de notre société. Babyla la bimbo et autres Justin Bebert en seront pour leur frais. Enfin, l'album se clôt par un rebondissement plus ou moins prévisible mais qui rebat l'ensemble des cartes et laisse présager un final en apothéose.

Non, il n'y a pas à dire, Mamada mérite d'être connue. À mi-chemin entre récit corrosif, critique sociale et BD humoristique, David Ratte signe un album, et une série, très réussi.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3424

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le Blues de Sluggy
Voir la fiche produit
Lili elle dit
Voir la fiche produit
Les Poêleurs - Pile Poêle ...
Voir la fiche produit
Brezza Fine Bulle
Voir la fiche produit
1913-2013 : 100 ans de passion motocycliste
Acheter sur BD Fugue
king, la biographie non-officielle de martin luther king tome 3
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page