0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Monsieur Vadim

Monsieur Vadim

Acheter sur BD Fugue
MONSIEUR VADIM
Tome 2 - Supplément frites et sulfateuse

Scénario : Gihef
Dessin : Morgann Tanco
Editions : Grand Angle

 
Alors qu’il pourrait couler des jours heureux en maison de retraite, Vadim est obligé de reprendre du service. Une histoire mafieuse, musclée et pleine de dynamisme avec des personnages attachants qui nous font regretter de ne les côtoyer que pendant deux albums.
 

Monsieur Vadim est un ancien de la Légion. Placé dans une maison de retraite, il coule des jours tranquilles jusqu’au jour où il est expulsé suite à la malhonnêteté de son tuteur.  Sans un sou, sans domicile, Vadim a peur de perdre ses liens avec son petit-fils Sacha. Heureusement, Vadim va faire la connaissance de Mayo qui va le mettre en relation avec le Belge. Ce dernier ne gère pas uniquement un restaurant, il est aussi le grand patron d’un réseau de mafieux sur la Côte d’Azur. Le Belge va prendre sous son aile Vadim mais en échange, compte tenu de son expérience, Le Belge va lui demander de faire disparaitre trois concurrents gênants. Une occasion va très vite se présenter avec le mariage de la fille de Giacopini, un chef de clan. Perché sur un arbre avec un fusil à lunette, Vadim est prêt à appuyer sur la détente lorsqu’il aperçoit au milieu des convives son petit-fils. Surpris, Il lâche son fusil, le coup part et lui tombe de l’arbre. C’est la panique dans le mariage, tout le monde se met à courir dans tous les sens, Mayo provoque un accident pour bloquer les départs en voiture, les gardes du corps sortent leurs flingues, la police débarque et commence à embarquer tout le monde dont Vadim. Mais Monsieur Giacopini lui-même intervient, ordonnant au plus haut gradé de laisser ces hommes et de foutre le camp. La police s’exécute sans broncher. Vadim et Mayo sont maintenant de l’autre côté de la barrière.
 
https://www.ligneclaire.info/wp-content/uploads/2021/08/Monsieur-Vadim-2.jpeg


Nous avions laissé Monsieur Vadim perché sur son arbre à la fin d’un premier épisode qui avait tenu toutes ses promesses. C’est sur le même rythme et la même ambiance que démarre ce deuxième volet. Bourré d’action, d’intrigue et de dilemme, il est impossible de lâcher l’album avant la dernière page. Il faut dire que Gihef a bien fait les choses. Tous ses personnages sont charismatiques et attachants, l’histoire est bien ficelée, plausible avec quelques énormités histoire de mettre un peu d’humour, un réel plaisir. Ce dytique est assez proche de la série Léo Loden dans l’esprit, un soupçon plus violent et plus moderne. Gihef signe ici sûrement l’un de ses meilleurs scénarios.
 
https://images.lindependant.fr/api/v1/images/view/612b872e8fe56f7a210bf160/full/image.jpg?v=1

Maintenant la question est posée, que vont devenir toutes ces personnes, Mayo, Le Belge, Stéphanie, Dalmasso et surtout Vadim, ce personnage à la fois sentimental, aimant de son petit-fils mais qui peut sortir de ses gonds rapidement pour reprendre du service entre deux crises d’arthrose. Les auteurs ont tellement ouvert de portes sans réponses qu’il serait cruel de laisser cette série dans l’état.
Graphiquement, Morgann Tanco reste à la hauteur de son talent mais avec un trait beaucoup plus musclé et nerveux que ce que l’on a pu voir sur les Pagnol. Une patte graphique qui ne fait que renforcer notre intérêt et tout le plaisir que nous avons eu à lire ce double album.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4048

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

VADIM - Perso entier avec décor ...
Voir la fiche produit
VADIM - Perso en pied ...
Voir la fiche produit
VADIM T02 - Buste Couleur
Voir la fiche produit
VADIM - Perso en pied noir ...
Voir la fiche produit
haute sécurité - cycle 1 - les gardiens du temple tome 1
Acheter sur BD Fugue
haute securité - cycle 2 - les nouveaux maîtres tome 1
Acheter sur BD Fugue
Greenwich village tome 1
Acheter sur BD Fugue
Nottingham
tanco galland
Retourner en haut de page