0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Petits meurtres à l'étouffée

Petits meurtres à l'étouffée

Scénario : Raven            
D’après l’œuvre de Noël Balen et Vanessa Barrot
Dessins : Chetville
Couleur : Antoine Quaresma
Editions : Delcourt

 
 
Une critique gastronomique enquête, à Lyon, sur un serial Killer de restaurateur.
Un ouvrage mêlant joliment intrigue policière, anecdotes gastronomiques et guide touristique dans une seule BD.

Laure Grenadier est une critique culinaire des plus réputées. Son site internet Plaisir de la Table fait référence, presque autant que les petits guides rouges.  Accompagnée de Paco Alvarez, son photographe, elle se rend à Lyon afin de réaliser un reportage sur la capitale mondiale de la gastronomie, dixit le critique Curnonsky, en 1935. Dans le taxi qui les mène de la gare à leur hôtel, ils apprennent l’assassinat de Jérôme Thévenay, un célèbre propriétaire de bouchon lyonnais. (Tiens, au fait, pourquoi les restaurants lyonnais se nomment des bouchons ? Si vous ne le savez pas, pas de panique, Laure va vous l’expliquer.) Dans le taxi, changement de plan ; direction le restaurant Le Petit Pouce ! A distance des badauds, Laure reconnait Toinou, le commis de cuisine. Ce dernier rase les murs. Ancien légionnaire au casier chargé, il craint de passer pour le coupable idéal. Il fournit néanmoins à Laure quelques informations sur le crime : le tenancier a été assommé, ligoté puis étouffé avec un sac poubelle et la caisse a été volée. Intriguée, Laure refuse la théorie du vol qui aurait mal tourné. La suite lui donne raison puisque le lendemain, Gilles Mandrin, propriétaire du Gros Poussin est retrouvé mort, dans des circonstances analogues…

En 2014, Noël Balen et Vanessa Barrot lançaient une nouvelle série romanesque, chez Fayard, alliant gastronomie et suspense. Deux ans plus tard, Raven et les éditions Delcourt décident d’adapter le premier roman en BD. Il s’agit donc d’un One Shoot mais qui devrait s’inscrire dans une série plus vaste. Pour ouvrir le bal, direction la capitale des Gaules, et accessoirement de la gastronomie. L’intrigue est somme toute assez classique : un tueur en série assassine des propriétaires  de célèbres bouchons lyonnais. Une célèbre critique, sur place pour d’autres raisons, décide de mener sa petite enquête. Accompagné de son fidèle photographe-faire valoir (il ne manque plus que le fox terrier !), elle traverse la ville de part en part, interroge des témoins, des amis…

Le résultat est convaincant : le mélange d’intrigue policière, de guide touristique et d’anecdotes gastronomiques prend bien. L’enquête est bien menée puisqu’il faut attendre les dernières pages pour identifier le meurtrier.  Et ceux qui affirment l’avoir démasqué auparavant sont des menteurs ! Quand aux personnages, on découvre petit à petit leur caractère, leur histoire et leurs personnalités deviennent vite familières. Bien aidé en cela par le dessin de Chetville. S’il reste académique, le trait est très agréable. Il lui manquerait tout de même le petit quelque chose qui fait toute la différence ; une pincée de gingembre, de cumin ou de safran.

Au final, cet album se présente comme le pilote d’une série à venir. Les suivants devraient s’intituler La crème était presque parfaite ou Mortelle fricassée. La jolie Laure devrait toujours être au rendez vous et c’est tant mieux car l’adresse est des plus recommandable.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2738

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Krys Farell - Menace biologique
Voir la fiche produit
Déracinés Tome 1 et Tome 2 ...
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 4 dédicacé
Voir la fiche produit
Kimagure Orange road tome 8
Acheter sur BD Fugue
yakitate! ja-pan tome 26
Acheter sur BD Fugue
USA über alles tome 3 - L'ombre rouge
Acheter sur BD Fugue
louis
louis louis
Retourner en haut de page