0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Rose

Rose

Scénario : Emilie Alibert et Denis Lapière
Dessin et couleurs : Valérie Vernay
Edition : Dupuis

Rose est dotée d'un don exceptionnel: elle peut se dédoubler! Mais lorsque l'on a à peine 20 ans, que faire de cette capacité? Rose va s'en servir pour enquêter sur la mort de son père. Elle n'est cependant pas au bout de ses surprises.
Un polar fantastique mené de main de maître par Emilie Alibert et Denis Lapière majestueusement illustré par Valérie Vernay. Le coup de coeur de ce mois de janvier!


Rose a une faculté exceptionnelle. Elle peut se dédoubler. Son corps d’un coté, son esprit d’un autre. Même si elle considère ce don comme une maladie, elle sait l’utiliser à bon escient. Malheureusement, un beau jour d’automne; son père, détective, se fait assassiner. Afin d’aider la police à élucider ce meurtre, Rose retourne dans la maison qui abritait le bureau paternel. C’est alors que deux surprises la frappent. La première consiste en la photo de la scène de crime de son père. Elle lui rappelle curieusement un tableau qu’elle a vu au musée. La seconde intervient lorsqu’elle rencontre trois fantômes prisonniers de la maison. La décision de Rose est rapidement prise : elle se fait détective afin de résoudre tous ces mystères. Elle plonge dans les livres de la bibliothèque municipale comme dans l’histoire de la maison. Elle découvre que le tableau est lié à d’autres meurtres aussi mystérieux. Elle apprend que la maison est l'objet d’une malédiction vieille de 500 ans. Mais  rien sur son père. Et encore moins sur son don…
 
Aux premiers abords, on est intrigué par la jolie couverture. On s’interroge. Les traits fins et enfantins de la jeune Rose laissent supposer qu’on a affaire à un album jeunesse. Et dans le même temps, le regard énigmatique, et surtout le dédoublement du personnage sèment le trouble. Enfin on ouvre l’album et la première vignette est un choc. Ce paysage automnal de station balnéaire basque est juste sublime. De plus, dès la page tournée, le lecteur entre dans la peau de Rose. Ou plus exactement, il découvre le don de la jeune femme : l’ubiquité !
C’est alors que la vie de Rose bascule : son père assassiné, des fantômes prisonniers d’une maison et un mystérieux tableau. Bien malgré elle, Rose va devoir mener l’enquête mais de nombreuses zones d’ombres subsistent encore et on referme le livre avec la folle envie de connaître la suite.

Vous l’aurez donc compris, Emilie Alibert et Denis Lapière signent un scénario de haute volée car si le lecteur entre rapidement dans le vif du sujet, les scénaristes gardent la main et ne distillent les informations utiles qu’aux moments opportuns.

Coté dessin, j’ai déjà évoqué les décors extérieurs absolument sublimes. Les personnages sont du même acabit. Si leurs traits n’est pas sans faire penser aux comics des années 50’s, ils n’en restent pas moins aussi doux et dynamiques. L’ensemble rendant chaque protagoniste attachant.

Tout cela fait de Rose la très bonne surprise de ce début d’année. Et vivement la rentrée pour pouvoir découvrir la suite !!
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3514

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

La vache de l'Espace
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo dédicacé
Voir la fiche produit
Album Déracinés Tome 1 dédicacé
Voir la fiche produit
Intégrale (Luce - Khaliid)
Voir la fiche produit
Tif et Tondu - intégrale tome 13 - tueurs en serie
Acheter sur BD Fugue
Petit Poilu - Puzzle en bois - Pêche magnétique
Acheter sur BD Fugue
Jerry Spring - intégrale tome 2
Acheter sur BD Fugue
ben hamida
ortiz Galland
Retourner en haut de page