0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Sirènes et vikings tome 4

Sirènes et vikings tome 4

Acheter sur BD Fugue

Sirènes et vikings
tome 4 :La vague invisible

Scénario : Nicolas Mitric
Dessin : Francesco Trifogli , Maria Francesca Perifano
Couleurs : Aretha Battistutta
Éditions : Les Humanoïdes Associés

La vague invisible est le dernier opus de cette série empreinte de mythologie nordique et tournant autour du peuple des sirènes et des Vikings. Un nouveau récit indépendant signé : Nicolas Mitric, Francesco Trifogli et Maria Francesca Perifano dans une collection conçue et animée par Gihef.
Un nouvel opus très réussi qui clôture cette saga avec brio.
 


Lydveig, une Modeste marchande de poisson,voit un jour, jeté sur son étal, la tête de son père Aasbjorn le pisteur. Le sanguinaire roi Hardeknud l'a fait quérir, pour ce faire, il a mandaté ses soldats du clan de l'ouest. Lydveig n'a pas le choix, les guerriers ont blessé sont mari et la menace de tuer sa fille si cette dernière ne les accompagne pas auprès de leur monarque.
En chemin, elle apprend les raisons de son enlèvement : son père pisteur émérite a été tué par la même sirène soupçonné d'avoir tué l'ainé du roi. Le cruel roi est persuadé qu'elle a hérité des talents de pisteur de son père, et la contraint à retrouver la sirène responsable de la mort de son fils aîné afin de pouvoir assouvir sa vengeance et faire couler le sang du peuple des mers. Si dans les six jours, elle ne revient pas lui révéler l'identité de son assassin, ils tueront sa fille. À son arrivée sur les lieux du crime, le prince swenborg a déjà été installé sur son bateau funéraire. Elle aimerait pouvoir examiner son corps afin d'y découvrir quelques indices quant à la nature de son agresseur, mais Gunnar fait barrage prétendant qu'elle insulte la mémoire du prince. La modeste marchande de poisson, va vite se rendre compte qu'il va lui être difficile de mener l'enquête et va devoir redoubler d'ingéniosité pour suivre la trace de l'insaisissable créature. Très vite, sa logique va lui permettre de découvrir les faits qui ont conduit le prince à la mort, mais sera-t'- elle suffisamment rapide pour sauver la vie de sa fille. Les révélations de son enquête la conduiront sur une piste glissante et un dénouement incertain. lydveig parviendra t'elle à faire les bons choix. Une chose est sûre, à l'aube d'une guerre sanglante et dans une enquête où la tension entre les deux peuples est à son apogée, les ennemies d'hier pourrait s'avérer être de puissants alliés.
Pour ce dernier volet, Nicolas Mitric nous emmène dans une enquête pleine de rebondissements mêlant jalousie haine raciale et opportunisme. Il nous met sur la piste de la neuvième caste de sirènes, une caste redoutable et inconnue des humains. Une histoire d'amitié pleine de promesse. Mais aussi une sorte de quête initiatique d'où lydveig sortira grandi et apaisé, comprenant enfin les raisons de l'éducation que son père lui a donné. Le graphisme quant à lui est dans la lignée des précédents tomes , beau ,chaleureux et soigné, contrastant avec le froid et la rigidité scandinave où  les personnages sont toujours aussi expressifs et attachants.
Le découpage est dynamique amenant plus de fluidité au récit. C'est vraiment très bien fait et on se prend vraiment au jeu. On parvient facilement à s'attacher aux différents protagonistes et à comprendre les véritables enjeux de cette enquête.
 

Pour ma part, niveau scénario, il s'agit sans doute du meilleur opus de cette quadrilogie, mais je ne vous en dirais pas plus et vous laisserai seul juge afin de ne pas vous spoiler.
Pour conclure, je dirais que ce tome est une véritable réussite tout comme ses prédécesseurs. La vague invisible vient clôturer une série où chaque tome a su nous proposer un voyage dans la mythologie nordique, où Sirènes et humains cohabitent de mauvaise grâce. Prétexte a des histoires d’amour et d'amitiés ; et ce dernier tome ne fait pas exception avec un récit d’amitié entre deux Sirènes.
Gihef a su créer un univers de magie et de mystère, cohérent et de qualité. Un moment d’évasion intense que je vous conseille vivement.
 

Sébastien
Chroniqueur
La Bande Du 9
 


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4062

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

album Ariane Dabo 4 dédicacé
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 2 dédicacé
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 3 dédicacé
Voir la fiche produit
kookaburra k tome 2 - la planète aux illusions
Acheter sur BD Fugue
7 dragons - sept guerriers affrontent les sept derniers dragons du monde
Acheter sur BD Fugue
42 agents intergalactiques tome 1 (édition 2010)
Acheter sur BD Fugue
YUME
Mazel porcel
Retourner en haut de page