0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Travis T13

Travis T13

Acheter sur BD Fugue
Travis T13
 
Serpent à Plumes
                                            
Scénario : Fred Duval
Dessin : Christophe Quet
Couleurs :  Pierre Schelle
Couvertue : Christophe Quet et Nicolas Siner
Editions : Delcourt
 
 
Ce treizième album conclut le cycle mexicain des aventures de Travis, mais (heureusement) pas la série. Un bon tome, toujours aussi agréable à lire même s’il manque un peu de scènes marquantes.
 


2054, la guerre du Mexique fait rage entre les narcotrafiquants qui veulent prendre le contrôle du pays. Ajoutez à cela des multinationales qui s’y impliquent afin d’exploiter les ressources naturelles restantes, et une IA devenue rebelle qui orchestre tout cela en sous-main. Perdus au milieu de ce chaos général, Vlad et Travis tentent de ramener un vieil ordinateur à Pacman pour l’aider à neutraliser Dommy, l’IA dévoyée. Mais tout ne se passe pas comme prévu et les deux hommes vont devoir essayer de s’exfiltrer du Mexique au plus vite. Seulement, ils apprennent que les derniers survivants des Enfants de Marcos, le groupe de guérilleros, ont été faits prisonniers par le gouvernement narco. Travis et Vlad doivent choisir entre leur sécurité et le sauvetage des révolutionnaires.
 


Travis est une excellente série de genre mélangeant action, anticipation, et cyberpunk, le tout saupoudré de conflits politico-économique. Cela se lit avec grand plaisir, grâce à ses personnages charismatiques, ses intrigues complexes et son univers approfondi. Ce cycle mexicain a montré de grandes qualités, brassant des thèmes très contemporains, comme le délitement des gouvernements, la montée en puissance des multinationales, et les craintes de voir des IA devenir hors de contrôle. Cet album apporte une conclusion logique et cohérente à ce cycle, toutefois les réponses apportées ne sont que partielles et je regrette un peu que le rôle de Vlad et Travis soient finalement assez secondaire dans ce final (c’est mon côté fanboy de Vlad qui parle).
 


D’un autre côté, cela fait la part belle aux habituels personnages secondaires : Pacman et Ashley en tête. On sent d’ailleurs que le scénariste avait développé des projets pour son hacker et que le spin off qui lui avait été consacré, Travis Karmatronics, n’ayant pas marché, il se fait plaisir en faisant de lui le principal adversaire de Dommy. Pourquoi pas ? Le personnage est intéressant, et mérite assurément un peu plus de lumière.
Un bon album donc, mais qui parvient à peine à nous rassasier. Vite, la suite…
 
 

Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3328

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Couverture t2 Malvoulant trait
Voir la fiche produit
Malvoulant t2
Voir la fiche produit
Ganesha 5 steampunk
Voir la fiche produit
travis tome 6 - topkapi 2
Acheter sur BD Fugue
Le chant des stryges tome 4 - saison 1 - expériences
Acheter sur BD Fugue
Angel Sanctuary Tome 8 - édition 2014
Acheter sur BD Fugue
ortiz
ortiz ortiz
Retourner en haut de page