0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Florida

Florida

Florida
 
Scénario : Jean Dytar
Dessins : Jean Dytar
Couleurs : Jean Dytar
Éditions : Delcourt


 
Avec Florida, le lecteur voyage au XVIe siècle entre Londres et la Floride, au temps des grandes conquêtes du Nouveau Monde et des guerres de religion. Plus qu'un récit, cet album est l'histoire du témoignage de Jacques Le Moyne, peintre et cartographe huguenot au service de la Nouvelle-France.
 


L'histoire commence à Londres, dans une maison occupée par une famille française protestante ayant fui les guerres de religion. Le père, Jacques Le Moyne, fait vivre les siens avec des peintures de fleurs et de fruits. Mais avant de mener une existence en apparence paisible, il a participé à une expédition française, peu connue aujourd'hui, en Floride. Désormais réfugié à Londres, il intéresse tout particulièrement des nobles anglais comme Walter Raleigh préparant à leur tour une expédition sur ces terres. Soucieux de comprendre l’échec du royaume de France face aux Indiens et aux Espagnols, ils courtisent le couple de huguenots  à propos de cette incursion française proche des Antilles espagnoles organisée par Gaspard de Coligny "Amiral de France". La femme de Jacques, Éléanore, très éprise de lui mais aussi d'une envie de voyages et d'exotisme, va mener son mari à se confier à elle en racontant cet étrange voyage.
 


L'album se divise en plusieurs chapitres, n'ayant pas de titre mais se terminant par un croquis de fleurs ou de fruits. Le temps s'écoule très vite entre ceux-ci : on voit les personnages, notamment les deux filles de Jacques et Éléanore, passer de petite fille à femme et mère. Le récit est centré tantôt sur Éléanore, tantôt sur Jacques, autour des souvenirs lourds à propos de la Floride. Jacques Le Moyne est un personnage très fermé mais va peu à peu dévoiler son aventure à son épouse. On a du mal à comprendre les intentions réelles d'Éléanore : effacée dans sa vie de famille, elle va peu à peu prendre de l’assurance et revenir à sa passion pour la cartographie. Mais le voyage, la construction du Fort, les relations avec les Indiens et les combats contre les Espagnols contiennent tout l'intérêt du récit. Le lecteur apprendra beaucoup sur la géopolitique de l'époque et la colonisation du Nouveau Monde. S’il n'est pas un érudit en matière d'histoire, il pourra commencer la lecture de l'album par sa postface, écrite par Frank Lestringant, professeur de littérature à Paris Sorbonne et spécialiste des voyages à travers le Nouveau Monde. En effet, l'album est centré sur les dialogues et ne permet pas au lecteur non-initié de saisir tout de suite le contexte historique de l'époque en Europe et au Nouveau  Monde entre pays européens.
 


En ce qui concerne les dessins, le lecteur sera plongé tout d'abord dans une atmosphère londonienne très froide souvent éclairée à la bougie. Elle témoigne du poids qui pèse sur les épaules de Jacques Le Moyne : a-t-il uniquement vu quelque chose de grave ou ya t-il participé ? Les souvenirs américains emmènent le lecteur dans une atmosphère plus lumineuse avec des couleurs pastelles presque oniriques jouant sur différentes teintes de vert : il sentira la chaleur et la tension permanente de ces précurseurs qui ont fondé, parfois au prix de leurs vies, des empires coloniaux.

Florida est un appel au voyage, une aventure qui se lit facilement, à condition de commencer par sa postface.
 
 

Philippe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3414

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

le sourire des marionnettes
Acheter sur BD Fugue
La vision de Bacchus
Acheter sur BD Fugue
Hit the Road en Noir et Blanc
Hit the Road en Noir et Blanc giemsi
Retourner en haut de page