0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Big Bang Saigon

Big Bang Saigon

Le voyage de Maxime vers Saigon a pour but de partir sur les traces de son grand-père. Mais c’est l’amour et une passion torride pour Akiko qu’il va rencontrer. « Big Bang Saigon » un roman graphique permettant de voyager et de suivre la construction d’un homme.

 

Maxime est un grand garçon de 25 ans qui vit encore chez ses parents et qui n’a pas hâte de se morfondre dans la vie active. Tout droit sortie des Beaux-arts, Maxime n’a qu’une envie: celle de parcourir le monde et vivre les mêmes sensations que ses aïeux dont son grand-père, ancien militaire qui aurait vécu et fondé une famille illégitime en Indochine pendant la guerre. Après avoir mit quelques sous de côté, c’est le départ pour Saigon. L’aventure commence, les hôtels à 7$, les deux roues sans casque, le Saigon by night en compagnie de Benoit ne font que renforcer son plaisir d’être parti. Et à quelques jours du retour en France, Maxime va faire une bien heureuse rencontre, celle d’une étudiante Japonaise nommée Akiko. C’est le coup de foudre et le début d’une belle histoire d’amour aussi torride pour eux que pour le lecteur. De retour en France, Akiko et Maxime vont vivre leur histoire à distance par écran interposé. Leur amour va-t-il survivre à la distance? Maxime aurait-il le courage de repartir au Vietnam et sera-t-il assez mature pour gérer son avenir sentimental ?

Dès les premières cases, le lecteur embarque avec Maxime, direction l’exotisme et ceci jusqu’à la fin de l’album. Malgré un dessin très épuré, Maxime Péroz arrive à nous faire voyager à la fois par des petits points de détail dans le dessin, dans les mots, dans les contextes et surtout en intégrant de magnifiques cases issues de carnet de croquis de nombreux voyages réalisés par l’auteur. A noter également l’efficacité du jeu des couleurs avec simplement des grands aplats (bleu – vert – rouge) en fonction des pays où se déroule l’action.

Mais le Vietnam, appel au voyage n’est que la toile de fond de « Big Bang Saïgon », le sujet abordé est encore plus exotique à savoir l’amour et plus encore la construction de soi. Maxime est un jeune garçon, en pleine construction professionnelle et sentimentale à une période de sa vie où il faut savoir faire les bons choix pour l’avenir. Sa rencontre avec Akiko fait parti de ses choix.
 

Cet album n’est pas sans rappeler le film « L’amant », les auteurs Maxime Péroz et Hugues Barthe ont su nous faire voyage à l’autre bout du monde et nous livrer une belle histoire d’amour où rien n’est caché ni tabou, les scènes de sexe entre les deux partenaires sont au-delà du simple dessin érotique.



Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2531

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Album Déracinés Tome 1 dédicacé
Voir la fiche produit
Déracinés Tome 1 et Tome 2 ...
Voir la fiche produit
Brumes sanglantes
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Victor & Clint
Acheter sur BD Fugue
l'immeuble d'en face ; intégrale
Acheter sur BD Fugue
amour et désir
Acheter sur BD Fugue
MAFFRE
chabane regnauld
Retourner en haut de page