0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Cléopâtre La reine fatale Volume 4

Cléopâtre La reine fatale Volume 4

Acheter sur BD Fugue
Cléopâtre
La reine fatale - Volume 4
 
Scénario : Marie et Thierry Gloris
Dessin et couleur : Joël Mouclier
Éditions : Delcourt

 
Cléopâtre s’est alliée avec l’ancien général de César, Marc Antoine Si les débuts de leur relation sont hasardeux, ils vont bientôt imposer leurs volontés à l’Egypte. Seulement, Rome n’est pas l’Egypte…
Ce quatrième volet de la saga consacrée à Cléopâtre fait la part belle à la relation sulfureuse que la reine des reines entretint avec Marc Antoine. Noyée par l’imbroglio des relations internationales romaines, la pharaonne perd en présence ce qu’elle gagne en prestance. L’ensemble reste magistralement bien mené !
 

César assassiné, un nouveau triumvirat se met en place. Pharaonne d'Égypte, Cléopâtre décide de soutenir l'ancien général de César, Marc Antoine. Elle lui offre le luxe de sa galère mais lui préférerait des légions. Elle lui offre son corps mais lui préférait la prendre de force, ce qui est très mal connaître la souveraine. Rome, entre les mains d'Octave, a toutes les peines à retrouver un semblant de vie normale. Le fils de Pompée se livre à la piraterie depuis la Sicile, faisant exploser le prix du pain. Pour ne rien arranger, le limes oriental, sous la garde de Marc-Antoine est sous la pression des Parthes. Afin de s'assurer du soutien de l'Égypte, le consul livre à la pharaonne sa traîtresse de sœur et s’attache ainsi le cœur de Cléopâtre. La même qui fait découvrir le luxe, les coutumes et l'histoire de son pays. Éblouis, Marc-Antoine se laisse envoûter. Il néglige de plus en plus son épouse et Rome, au profit de l'Égypte et de Cléopâtre. Grisé par le pouvoir, il se lance même dans une campagne hasardeuse en Orient. Meneur d’homme extraordinaire, il n'est cependant ni fin tacticien ni un politicien avisé et cette campagne risque d'avoir des conséquences sur la sublime pharaonne...


Pour les amateurs de BD, Cléopâtre se résume trop souvent à un nez et à son histoire d'amour avec Jules César. René Goscinny est passé par là ! Mais pour l'historien, sa principale histoire d'amour, la Pharaone la vit avec Marc Antoine. C'est donc en historien que Thierry Gloris nous raconte cet épisode de la plus célèbre des égyptiennes. L'album s'ouvre donc en musique sur la célèbre galère d'apparat de la reine des reines. Le couple qu'elle va former avec Marc Antoine n'est pas encore réalité que le tumulte de la relation est déjà bien présent. Malins, tout deux comprennent très rapidement qu'ils ont besoin l'un de l'autre et la machine historique se met en place. D'un côté, Marc Antoine et ses rêves de conquête. De l'autre, Cléopâtre qui veut assurer son pouvoir et sa lignée. Il ne faudrait pas pour autant oublier les deux autres reines encore plus avec accapareuses : Rome et l'Égypte ! L'intrigue s’étire sur plusieurs années et les ellipses sont nombreuses. Si certaines sont surprenantes (on a à peine le temps de comprendre que Cléopâtre est enceinte qu'elle a déjà accouché), elles sont toutes efficaces et transparentes. On retrouve malheureusement peu ses qualités dans le nid de vipères qu'est la politique romaine et il faudra ou faire des impasses sur quelques personnages secondaires ou faire quelques recherches (fussent-elles dans les épisodes précédents) pour s’en extirper. De toute façon, ce n'est pas l'important aux regards du rôle que va jouer Cléopâtre sur la cité pas encore éternelle. Le lecteur découvre alors d'autres facettes de la pharaonne, avec toujours des clins d'œil à ses devancières. Cette maturité et cette complexité, on les retrouve dans le trait de Joël Mouclier. Le style est vif et précis, les intérieurs voient leur décoration soignée, les atmosphères sont retranscrites à merveille. Seuls les amoureux de bataille seront peut-être un peu déçus mais c'est logique car ces batailles ne sont pas l’œuvre directe de Cléopâtre. Et puis, on se consolera avec le cadre de cette histoire, cette Égypte antique plus magnifiquement encore représentée que dans les péplums hollywoodiens de la grande époque.

Avec ce troisième opus, Cléopâtre dévoile une nouvelle facette d'elle-même, régalant le lecteur plus efficacement qu'un Secret d'histoire de Stéphane Bern. Et quelque chose me dit qu'elle va encore nous surprendre. Tant mieux car on en redemande.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4062

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le Vieux Docteur A T Still ...
Voir la fiche produit
Reservé
Mini Carmen
Voir la fiche produit
Le bruit de la machine à ...
Voir la fiche produit
vieux fou tome 1
Acheter sur BD Fugue
Star Wars - l'ordre Jedi tome 1 - le destin de Xanatos
Acheter sur BD Fugue
bienvenue à Hoxford
Acheter sur BD Fugue
YUME
Nottingham grella
Retourner en haut de page