0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article CONQUETES T06

CONQUETES T06

Acheter sur BD Fugue
CONQUETES
TOME 6 - ADONAI

Scénario : JL ISTIN - Nicolas JARRY
Dessin : Bertrand BENOIT
Couleurs : Olivier HEBAN
Editions : SOLEIL


 
La colonie russe doit elle aussi conquérir une nouvelle planète pour survivre. Malgré les qualités de la planète Adonaï, pour y vivre, cette colonisation n’est pas une partie de plaisir. Les autochtones nommés « Caméléons » ne comptent pas se laisser faire. Il va s’en suivre un récit violant, guerrier, conté par Nicolas Jarry et Bertrand Benoît où aucun protagoniste ne peut être sûr d’en sortir vivant.
 

 
Voici maintenant deux ans que Novaya Moskva est devenue la cité de tous les espoirs perdus. 1 million de personnes lutte sur la planète Adonaï pour la conquérir alors qu’un autre million vit en orbite en attendant de pouvoir débarquer. Pourtant cette planète a toutes les caractéristiques pour être le monde idéal, deux fois plus grande que la Terre, riche en oxygène grâce à ses vastes forêts. Le souci vient de sa population. Malgré les raids réguliers du sous-lieutenant Orlov et ses hommes, cette dernière refuse de se soumettre à la flotte russe et lutte activement contre l’envahisseur. Les autochtones ont la faculté de bien connaître le terrain, on les surnomme les Caméléons.
 

 
Petit rappel des faits. La Terre ne peut plus abriter l’humanité et se compose maintenant de plusieurs colonies qui n’ont d’autre choix que celui de tenter de coloniser d’autres planètes. Outre cet aspect colonial, les scénaristes nous proposent toujours une histoire de fond, sur la culpabilité, la famille, la technologie…
Dans ce tome 06, c’est la colonie russe qui est mise à l’honneur et pour une fois on est dans le dur. La planète Adonaï devient vite une forteresse imprenable face aux autochtones  baptisés « les caméléons ». La devise de cet album pourrait être « Tuer ou se faire tuer ». Il n’y a pas d’autre alternative. Compte tenu de ce contexte, vous avez entre les mains un récit de guerre pur et dur où il ne sert à rien de s’attacher aux personnages car vous n’êtes  pas sûr de les voir sur la page suivante. Il y a donc du suspense, c’est violent, les personnages sont charismatiques et caractériels. L’humanité n’a pas le beau rôle vis-à-vis de la population. L’Amérique a eu son Vietnam, on disait que les russes avaient eu leur Afghanistan, ils pourront ajouter à la liste Adonaï. A cela vous ajoutez une intrigue politique et d’espionnage et vous obtenez un album bien différent des autres qui m’a séduit.
 

 
Le graphisme de Bertrand Benoît est à la hauteur de la noirceur de l’album. Les planches sont sur fond noir pour rendre encore plus angoissante l’ambiance. Les personnages n’arrêtent pas d‘être en mouvement, ce qui a dû nécessiter une sacrée organisation au niveau du découpage et de leur positionnement. les couleurs de Héban sont volontairement sombres où les jeux de lumière prennent toute leur valeur.
 
Initialement prévue en 5 volets, suite à son succès, la série concept Conquêtes passe désormais à 10, en espérant que les futurs scénarios ne tombent pas dans la facilité mais nous entraînent vers des planètes aux belles histoires.
 
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4062

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Conquêtes 04
Voir la fiche produit
YUME
Nottingham grella
Retourner en haut de page