0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Davy Mourier vs La Télévision

Davy Mourier vs La Télévision

Acheter sur BD Fugue
Davy Mourier vs La Télévision
 
 
Scénario : Davy Mourier
Dessins : Davy Mourier
Éditions : Delcourt
Collection : Shampooing


 
Dans Davy Mourier vs La Télévision, l'auteur nous raconte l'envers du décor du plateau télé des chaînes du câble et le parcours semé d'embûches d'un geek voulant vivre de ses passions malgré les clichés. Un véritable plaidoyer en faveur de ceux qu’on appelle parfois improprement les « adulescents ».
 

 
Davy est originaire d'Ardèche et comme on a pu le voir dans "Davy Mourier vs Cuba", son père peu adepte des  voyages, préfère découvrir le monde à la télévision. Enfant de celle-ci et de l'univers geek, Davy raconte comment gamin il a rêvé de pouvoir vivre de ses passions et de passer sur le petit écran, surtout si c'est sur une chaîne que son père regarde. L'album est une bonne rétrospective de la culture geek de ceux qui sont nés fin des années 70. Ils y verront beaucoup de références, des Goonies à Goldorak en passant par les incontournables Seigneur des Anneaux ou Donjons et Dragons. En racontant son parcours professionnel semé d'embûches, notamment sur les chaînes du câble, Davy Mourier fait un plaidoyer en faveur des geeks et contre les clichés d'enfants attardés pesant sur eux.

 
Il est évident de dire qu'il n'est pas conseillé de critiquer l'utilité de l'école dans un contexte où une partie de la  jeunesse actuelle est persuadée qu'ils seront tous Youtubers ou influenceurs. Mais Davy Mourier montre bien l'envers du décor du monde de la télévision et d'Internet, avec parfois des désillusions face à des producteurs un peu véreux mais surtout avec beaucoup de travail pas toujours bien payé.
 





Une bonne partie de l'album critique le monde de la télévision alors qu'à l'image de sa génération, Davy en est un produit, marqué par des émissions comme le club Dorothée, avant de passer devant un ordinateur connecté à internet. Son univers rappelle un peu un Youtuber connu d'à peu près son âge, Frédéric Molas, et sa chaîne du Joueur de grenier parlant de rétro-gaming et de l'univers télé des années 1980-1990. Les journalistes en prennent aussi pour leur grade, l'auteur dénonce les clichés qu'ils cherchent à véhiculer sur les geeks et leur recherche d'audience sur leur dos, quitte à les dénigrer en public. On découvrira que Davy a été victime d'un journaliste cherchant à tout prix faire un reportage sur les adulescents. Davy Mourier incarne donc le militant de la contre-culture et rappelle bien que la culture geek n'est pas une sous-culture. Le geek cherche à se démarquer d'une société qui ne lui ressemble pas mais en même temps n'aime pas être mis à la marge de celle-ci.
 

Au niveau du dessin on retrouve le style "Davy Mourier" tout en noir et blanc avec des mélanges de traits au crayon et de photos pour illustrer l'histoire. S'ils sont moins nombreux que dans le précédent opus sur Cuba l'ensemble fonctionne très bien, avec une narration plus rythmée.
 






Un livre à destination de presque tous les publics. Bourré de clins d'œil aux années 1990-2000, il ravira les lecteurs de la génération ayant regardé la télévision durant leur enfance et joué aux jeux de rôles, pas uniquement avec des manettes.


Philippe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
1
avatar de guida44
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2954

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace NB Malvoulant
Voir la fiche produit
Malvoulant t2
Voir la fiche produit
Dédicace Le Malvoulant Couleur - Paul ...
Voir la fiche produit
Couverture t2 Malvoulant trait
Voir la fiche produit
zetman tome 4
Acheter sur BD Fugue
Lobster Johnson tome 3 - Une fragrance de lotus
Acheter sur BD Fugue
Kiss him, not me ! tome 1
Acheter sur BD Fugue
quidam
Merwan The Babe tome 1
Retourner en haut de page