0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Ernesto

Ernesto

Chronique : Ernesto.
Auteur : Marion Duclos.
Edition : Casterman.

 

         Ernesto est un grand-père d’origine espagnol mais il vit à Tours depuis que le franquisme lui a volé sa jeunesse et son pays… Marion Duclos nous livre un récit émouvant sur l’histoire de tant de déracinés espagnols…

         Ernesto ne parle pas beaucoup mais son accent le trahit rapidement : on sait bien qu’il vient de l’autre côté des Pyrénées. S’il se tait, c’est qu’il préfère éviter de parler de son passé qui le fait souffrir depuis plus de 40 ans…

        Mais même s’il n’en parle pas, il semble ressasser son passé. Il est devenu grincheux et n’a plus le gout à grand-chose… Seule son arrière petite-fille semble réussir à lui donner le sourire… En effet, même le fait d’aller voir ses amis ne l’intéresse plus… Mais un malaise va lui donner envie de repartir dans son pays d’origine…

        Alors après avoir quitté l’hôpital sans prévenir sa famille, il commence un voyage initiatique accompagné de son meilleur ami, Thomas… Mais ce voyage va être semé d’embuches comme une panne par exemple mais il sera surtout ponctué de belles rencontres…
 


        En effet, Ernesto va rencontrer d’autres exilés de la guerre d’Espagne et, grâce à leurs souvenirs échangés de façon plus ou moins calme, nous découvrons en même temps que Thomas les raisons de cette guerre mais aussi les évènements plus ou moins importants qui l’ont marqués.

        Plongé dans ses souvenirs, Ernesto ressent alors le besoin de les partager avec sa famille qui le rejoigne alors pour pouvoir en apprendre plus sur leur aïeul, sur leurs origines mais aussi pour passer de bons moments…

        A travers cette histoire, Marion Duclos aborde les thèmes difficiles de l’exil et de la guerre d’Espagne à travers les souvenirs d’Ernesto et de ses amis. Tous ces seniors sont attachants lorsqu’ils racontent leurs souvenirs dans des discussions… animés ! Tous ces républicains ont combattu pour la même chose mais ne sont pas d’accord sur tout pour autant !

        Le dessin et notamment ses couleurs vives apportent une vraie plus value à cet album. Le trait fin de Marion Duclos permet de mettre en valeur ses personnages attachants dans ce road trip qui va vous surprendre et vous donner le sourire malgré les thèmes graves évoqués. Une vraie réussite !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2954

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

MaisonDe Retraite MDR
Voir la fiche produit
The Babe tome 1
Voir la fiche produit
Brezza In vino veritas
Voir la fiche produit
L'autoroute du soleil tome 1
Acheter sur BD Fugue
l'ombre des tours mortes
Acheter sur BD Fugue
Le chat tome 6 - ma langue au chat
Acheter sur BD Fugue
quidam
Merwan The Babe tome 1
Retourner en haut de page