0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Géant et le fâcheux rendez-vous

Géant et le fâcheux rendez-vous

Acheter sur BD Fugue
Géant et le fâcheux rendez-vous
 
 
Scénario, dessin et couleurs : Rune Ryberg
Éditions : Les aventuriers de l’étrange.
 
Lorsqu’un souffre douleur voit sa dulcinée kidnappée par un monstre venant d’un univers parallèle, il a le choix de fuir ou de combattre. Une fois englouti à son tour, il va traverser un monde farfelu afin de libérer celle qu’il aime.
Un récit sur le passage à l’âge adulte dans un monde totalement barjo ! Une belle découverte signée Les aventuriers de l’étrange.
 

Une fois de plus, Ozzy a été le souffre-douleur de ces brutes de Jack et Henrick. Une fois de plus celui qui est surnommé ironiquement Géant pense à partir le plus loin possible, à fuir toutes formes de responsabilité. Seulement, cette fois, il en parle avec Donna, son amoureuse secrète. Au moment où les deux tourtereaux s’apprêtent à faire leur déclaration, un horrible monstre apparaît et engloutit la Belle. Pour Géant, c'est la stupéfaction ! Comment réagir ? Fuir serait bien une solution mais le jeune homme l’a rejette vite, autant par obligation que par amour. Il enfourche sa moto et débute le combat. C'est alors qu'il plonge dans un univers parallèle, rencontre un voyageur temporel incapable de rentrer à son époque, en 2069 ;  et ce n'est qu'un début. Pour sauver sa bien-aimée, le petit gars va devoir traverser un monde déglingué, affronter ses peurs matérialisés par des créatures plus terrifiantes les unes que les autres. Bref,  il va devoir faire face à son destin !

Un petit gars qui n'a aucune confiance en lui. Une belle jeune femme dont il est secrètement amoureux. Un rendez-vous qui se termine en kidnapping. Vous vous dites que les ingrédients de ce Géant sont du déjà-vu. Et je ne peux pas vous donner tort mais c’est que vous n'avez encore rien vu. Accrochez-vous car, partant de cette base sûre, Ozzy, accompagné par le lecteur, va plonger dans un univers totalement bizarre. J'ai dit bizarre, comme c'est bizarre. Non, il est pire : déjanté, foutraque, bref complètement barré. Bref, on adore! Et le petit gars va doucement prendre confiance en lui jusqu'à défoncer le boss de fin de niveau et libérer sa princesse. On voit donc bien quelles sont les inspirations de Rune Ryberg pour ce récit initiatique. Afin de compléter le tableau, le même Rune Ryberg semble avoir été biberonné à Donjon. Avec un trait anguleux et des couleurs vives, le dessinateur danois se place dans la lignée des Trondheim. Il crée ainsi un univers bien en relation avec son histoire, des personnages fort sympathiques et des monstres aussi drôles que méchants. Le dessinateur évite également un écueil souvent lié au petit format de l'album. Loin de rester coincer dans une mise en page en gaufrier et des angles de vue prédéfinis, il s'amuse avec son organisation. Cela apporte beaucoup de dynamisme et rend la lecture fluide et agréable.

Avec ce petit Géant, Les Aventuriers de l'étrange ; structure fonctionnant en financement participatif, confirme que la maison d'édition porte bien son nom. À travers la quête d’Ozzy, à travers un monde farfelu, le lecteur passe un excellent moment.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2678

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Krys Farell - Opération Wild Boars
Voir la fiche produit
20 ans du guerre
Voir la fiche produit
the ghost rider
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
annonce boutique
grain de liberté Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page