0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Ion Mud

Ion Mud

Acheter sur BD Fugue
Ion Mud
 
                                             
Scénario, dessin :  Amaury Bündgen
Editions : Casterman
 
 
Une histoire complète visuellement très impressionnante, et qui a de plus réussi à bien digérer ses influences pour offrir un récit de Science-Fiction original et prenant.
 
 


Lupo est un homme qui parcourt un vaisseau spatial gigantesque, sorte d’arche de Noé extraterrestre, depuis des décennies. Il cherche depuis tout ce temps le moyen de franchir une des Torana, les portes noires qui le séparent de ses amis. Il arpente donc les Mégastructures de ce vaisseau à la recherche d’une solution tout en essayant de survivre aux différentes créatures dangereuses, dont certaines infectées, qu’il croise. Heureusement, il rencontre aussi des humanoïdes intelligents, et parfois même humains, qui quand ils ne sont pas hostiles, peuvent l’aider dans sa quête. Après tout, tout le monde est dans le même bateau, dommage qu’il semble juste qu’il n’y ait plus de capitaine à bord.
 


Évidemment, on pense tout de suite à Blame, le manga culte de Tsutomu Nihei, à la lecture d’Ion Mud. L’auteur ne s’en cache pas et il mentionne l’œuvre qui l’a influencé sur le rabat de la deuxième de couverture. Et effectivement, le point de départ est le même : un homme seul arpentant des structures architecturales futuristes et infinies. Mais ce n’est pas parce qu’on est influencé par une œuvre, qu’on ne peut pas produire une bonne histoire (ou il n’y aurait pas une seule bonne histoire d’heroic fantasy post Tolkien).
 


Le dessin est indéniablement une réussite, bien mis en valeur par le noir et blanc. On se délecte de ces décors impressionnants, à l’architecture vertigineuse mais crédible. Tout comme son modèle, le peu de dialogue sur certaines pages permet au lecteur de se concentrer sur les dessins. Les créatures organiques sont tout aussi agréables à découvrir, elles sont à la fois stylées et originales, ce qui n’est pas chose courante dans les BD de Science-fiction.
 


Si Blame est une expérience de lecture captivante, force est de reconnaitre que son scénario, et donc son univers, est particulièrement abscons alors que celui d’Ion Mud est bien ficelé. Les informations sont distillées au compte-goutte tout au long du récit mais avec un rythme et une clarté tout à fait maîtrisés. Le récit se termine avec suffisamment de réponses pour satisfaire le lecteur tout en laissant de la place à son imagination.
On a donc entre les mains un excellent album, d’autant plus admirable que c’est la première BD publiée par son auteur, ce qui ne se sent pas du tout. Voilà quelqu’un dont j’attends avec impatience les prochains projets.
 
 
 

Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3901

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Album Déracinés Tome 2 dédicacé
Voir la fiche produit
Virginia T01 sur album fourni par ...
Voir la fiche produit
Killgore mascotte magazine Ravage
Voir la fiche produit
Virginia T03 sur album fourni par ...
Voir la fiche produit
Last Man tome 5
Acheter sur BD Fugue
Kaamelott tome 1 - l'armée du nécromant
Acheter sur BD Fugue
Commandant Achab tome 3 - l'ours à la jambe de bois
Acheter sur BD Fugue
cassier
scie tronc PASS VIP
Retourner en haut de page