0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article I.S.S. Snipers T01

I.S.S. Snipers T01

Acheter sur BD Fugue
I.S.S. Snipers T01
 
Reid Eckart
 
                                            
Scénario : Jean-Luc Istin
Dessin et couleur : Erwan Seure-Le Bihan
Editions : Soleil
 

Nouvelle série anthologique de Science-fiction s’intéressant à des soldats d’élite : les Snipers. On fait la connaissance dans ce premier tome avec Reid Eckart, un chien de guerre qui se découvre soudainement une conscience.
 

 
La Fédération des Planètes Unies étend sa main de fer dans toute la galaxie. Malheur aux colonies humaines qui osent se rebeller contre son joug. La Fédération leur envoie alors l’Armada, flotte militaire gigantesque, et ce sont en général les I.S.S. Snipers, unité d’élite cybernétisée, qui sont chargés du nettoyage.
Le commandant Reid Eckart dirige les Snipers, à moitié cyborg c’est un vétéran qui a participé à de nombreuses campagnes et a commis de nombreuses atrocités sans que cela ne pèse sur sa conscience.
 


Sa nouvelle mission consiste à débarquer sur la planète Okeelia pour mettre fin à la rébellion des colons, mission d’autant plus importante que la planète regorge de Koropnite, un minerai rare très recherché. Un massacre programmé qui tient de la routine pour Eckhart.
Cependant, en débarquant avec ses hommes, il sent que quelque chose cloche, il ne trouve nulle trace d’une colonie humaine mais un peuple autochtone extra-terrestre et pacifiste. Ni une, ni deux, il décide de se ranger du côté des aliens et de tenir tête à l’invincible armada de la Fédération.
 
Soleil et Delcourt multiplient les séries anthologiques avec changement d’auteurs et sorties rapprochées des tomes, preuve que cela doit bien se vendre. Et s’il y a des aspects positifs indéniables (histoires complètes, peu d’attente entre les tomes…), on en voit aussi les défauts. Malgré ses 68 pages, l’histoire manque de place pour se développer et a recours à des retournements de situation soudains et un brin forcés. Le changement de camp d’Eckart en est un, tout comme le deus ex machina final.
Et pour une série sur des soldats quasiment surhumains qui lorgne vers les célèbres Space Marines de l’univers de Warhammer 40 000, on ne peut pas dire qua l’album déborde d’action, il faut attendre le dernier tiers pour que ça commence à se tirer dessus. Avant cela, Eckart nous livre à la première personne son histoire et ses pensées.
 


Le dessin est agréable et inspiré, il nous plonge sans soucis dans l’ambiance de cet univers futuriste même si on aurait apprécié un peu plus d’audace et d’originalité dans le design des éléments relevant de la Science-fiction.
Comme toutes les séries anthologiques, c’est le concept qui fait la force de la série, donc si les Snipers de l’espace c’est votre truc, vous pouvez y jeter un œil.
 

Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4141

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

ISS SNIPERS T02
Voir la fiche produit
ISS SNIPERS T03
Voir la fiche produit
Déracinés Tome 1 et Tome 2 ...
Voir la fiche produit
tessa agent intergalactique tome 7 page ...
Voir la fiche produit
les blondes tome 5
Acheter sur BD Fugue
number tome 1
Acheter sur BD Fugue
merlin tome 8 - l'aube des armes
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
blary chroniques non essentielles
Retourner en haut de page