0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Jour J 31 Le Prince des Ténebres 3/3

Jour J 31 Le Prince des Ténebres 3/3

Scénario : Fred Duval et Jean Pierre Pécau, assistés de Fred Blanchard
Dessins : Igor Kordey
Couleurs : Jérôme Maffre
Edition : Delcourt

 
 
Après avoir déjoué in extremis les attentats de septembre 2001, les autorités américaines pensent en avoir terminé avec Ben Laden et Al-Qaïda. Pour l'ancien agent Bob, la traque continue. Une fois de plus, il entraîne le directeur du FBI O'Neill et ensemble ils réussissent à débusquer le saoudien.
Une uchronie contemporaine accessible et détaillée. Un rythme digne des meilleurs films d'espionnage et un dessin d'Igor Kordey toujours aussi convainquant. La clôture d'un triptyque autant qu'un one-shot. Une belle réussite!
 
Avril 2006, Bagdad est devenue la première destination touristique du Moyen-Orient. C’est au pied de la porte d’Ishtar que les touristes assistent à une course-poursuite: deux hommes en noir poursuivent un américain en kilt! Ce dernier réussi à éliminer ses poursuivants mais la police l’arrête aussitôt. Il s’agit de Robert Baer, dit Bob, une sorte de barbouze de l’ancienne école, obnubilé par Al-Qaïda. A Washington, c’est la crise car l’homme est un proche du directeur du FBI O’Neill, avec qui il a déjoué les attentats de septembre 2001. Malheureusement pour Bob, il s’avère que les deux hommes qu'il a tués sont des policiers et l’administration Kerry ne veut pas lever le petit doigt pour sauver son héros de l’ombre. O’Neill doit donc réenfilé son costume de Prince des Ténèbres et exfiltrer Bob d'Irak. Il en profite également pour débriefer l’agent freelance et comprend rapidement que Ben Laden a décidé de remettre ça. Une fois de plus, les autorités ne veulent rien entendre, focalisées qu’elles sont sur leurs intérêts pétroliers et des signaux périmés. Une fois de plus, O’Neill et Bob doivent travailler en sous-main. Ils font appel à une start-up financée par la CIA, Palantir afin d’exploiter leur mince piste. Les petits génies de la terre du milieu réussissent l'exploit de remonter la piste jusqu’à Ben Laden. Malheureusement, la solution risque fort de soulever bien d’autres problèmes.
 
 
On ne présente plus la série Jour J, chez Delcourt. Depuis 2010, elle s’est imposée comme une référence de l’uchronie. Ce genre littéraire bien particulier qui consiste à dire "si ..." , que se serait-il passé. Tout au long de ces 31 albums, l’Histoire a été revisitée un nombre incalculable de fois. Si les Russes avaient été les premiers sur la lune... ; si l’Allemagne avait gagnée la première guerre mondiale... et si les services de renseignement américains avaient réussi à déjouer les attentats du 11 septembre 2001. Évidemment, les albums ne sont pas tous de la même qualité et ne requiert pas tous les mêmes prérequis. Dans ce cas ci, les attaques terroristes sont encore fortement présentes dans nos esprits. Cela facilite grandement la compréhension. Néanmoins, le duo de scénaristes, Fred Duval et Jean-Pierre Pécau ne s’arrête pas à l’attaque des deux tours. Ils imaginent que Ben Laden et Al-Qaïda poursuivent leur complot. Ils gardent dans un coin de leur esprit que le Saoudien n'a été liquidée qu’en 2011 et ils imaginent que ceux qui l’ont empêché de perpétrer ses actes poursuivent leur traque. C’est rapide, précis et incroyablement détaillé. Mais attention, pas besoin d’être au service secret de sa majesté pour comprendre. Nul besoin non plus d’avoir lu les deux premiers opus puisque on repart sur de nouveaux faits fictifs. C’est également un des tours de force de l’album: être une suite tout en étant un one-shot. Ce qui n’est pas moins précis non plus, c’est le trait d'Igor Kordey. Le dessinateur croate réalise, une nouvelle fois, un album de haute facture. Alternant les cases verticales et horizontales, il n’hésite pas à rompre le rythme avec de grandes, de très grandes cases et cela renforce le dynamisme du scénario.
 
D’une façon générale, ces trois tomes du Prince des Ténèbres s’affirment comme parmi les tous meilleurs de la série. Un joli cadeau à mettre au pied du sapin.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3694

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Brezza In vino veritas
Voir la fiche produit
Album Déracinés Tome 1 dédicacé
Voir la fiche produit
Intégrale (Luce - Khaliid)
Voir la fiche produit
album La Lance Opale de Feu ...
Voir la fiche produit
Le maître voleur tome 4 - La liste
Acheter sur BD Fugue
Tous super-héros
Acheter sur BD Fugue
spawn tome 1 - résurrection
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page