0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article L'Oeil de la nuit T03 Le Druide Noir

L'Oeil de la nuit T03 Le Druide Noir

Acheter sur BD Fugue

Scénario : Serge Lehman

Dessin : Gess

Couleurs : Gelf

 

Un troisième tome à la hauteur des deux précédents. Vibrant hommage aux romans-feuilletons du début du XXème siècle, cet album nous en offre l'essence mais en la modernisant intelligemment, ce qui lui donne une saveur unique. Ne passez pas à côté des fantastiques aventures de Théo Sinclair !

Théo Sinclair est devenu l’œil de la Nuit, le surhomme français doté d’une force exceptionnelle, d’une vision nocturne et d’un cœur artificiel. Après un premier tome tenant lieu d’origin story, un deuxième tome explorant la science-fiction de l'âge d'or, ce troisième tome nous présente une enquête mystique qui confronte le jeune aristocrate à d’anciennes forces dans la lignée des Grands Anciens de Cthulhu ou d’Hellboy. En effet, Théo tombe par hasard sur une dynamique jeune femme, Hermine d’Albury, qui pense que son cousin est possédé par l’âme d’un sinistre personnage, le Druide Noir. Revenu du fond des âges, celui-ci entend bien ramener avec lui les dieux gaulois afin de punir la société qui les a abandonnés.

Serge Lehman nous régale avec ce spin-off en forme de préquel de la déjà cultissime Brigade Chimérique, réussissant la parfaite synthèse entre aventure pulp paranormale et récit de super-héros. En fait, Théo Sinclair n'est qu'inspiré par le personnage de la Brigade, Léo Saint-Clair alias le Nyctalope , sans doute à cause d'une histoire de droits mais ces considérations éditoriales ne gâchent en rien notre plaisir. On est en donc terrain familier, et on reconnaît les codes du genre (le super-héros se trouvant au bon endroit au bon moment, le sacrifice d’une vierge pour invoquer les forces anciennes...) mais ils sont utilisés avec finesse et originalité, si bien qu’on est toujours agréablement surpris et pressé de lire la suite. Serge s’éloigne des clichés pour donner de la profondeur psychologique à ses personnages, ainsi la transformation de Théo en surhomme n’a pas fait de lui un ersatz de Superman. Au contraire, la transformation, ou plutôt le traumatisme, a été aussi bien psychique que physique, altérant son caractère et l’éloignant de son humanité.

Tout cela est magnifiquement illustré par le dessin de Gess dont le style convient parfaitement à l’ambiance de l’histoire avec un impressionnant et terrible bestiaire fantastique que n’aurait pas renié le grand Mike Mignola.

Le seul point négatif est que cette aventure est la dernière de l’œil de la Nuit. Clairement, Serge Lehman avait des plans pour continuer car différentes pistes restent en suspens à la fin de l’album (mais ce sont des sous-intrigues mineures qui n’empêchent absolument pas d’apprécier l’album ou la série dans son ensemble). On ne peut que regretter qu’une série d’une telle qualité se finisse prématurément alors que d’autres (je ne citerai personne) tourne à vide au bout de cinq ou dix tomes. Mais si l’on doit dire adieu à Théo Sinclair, on ne peut qu’espérer que les deux auteurs continuent leur collaboration sur un projet tout aussi enthousiasmant.



Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2847

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
Gothik Super Heroes
Voir la fiche produit
BD DEDICACEE L'ETOILE MIRACULEUSE T2
Voir la fiche produit
Scarlet Witch
Voir la fiche produit
Des yeux de bitch
Acheter sur BD Fugue
une sacrée mamie tome 9
Acheter sur BD Fugue
L'Histoire secrète - Intégrale tome 17 à tome 20
Acheter sur BD Fugue
gilson
esme louis
Retourner en haut de page