0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article LA CAGOULE T01

LA CAGOULE T01

Acheter sur BD Fugue
LA CAGOULE
UN FASCISME A LA FRANCAISE
T01 : Bouc émissaire

Scénario : Vincent Brugeas & Emmanuel Herzet
Dessin : Damour
Couleurs : Scarlett Smulkowski
Editeur : Glénat
 
Cet ouvrage nous plonge dans la France des années 30, en pleine période trouble de montée des nationalismes tant en Europe que dans le pays. Après le suicide de Salengro, le ministre de l’intérieur, son successeur souhaite trouver un coupable et l’extrême-droite semble être la cible idéale… Il charge alors un commissaire de trouver des preuves ! Une enquête passionnante dans la France de la IIIème République qui connait ses derniers tourments…
 


Le 17 novembre 1936, Robert Salengro, alors ministre de l’Intérieur, se suicide à Lille. A priori, il n’aurait pas supporté les calomnies à son encontre et aurait donc décidé de mettre fin à ses jours.
 


Son successeur, le socialiste Max Dormoy, est persuadé que ce harcèlement est le fait de l’extrême droite. Il souhaite donc qu’une enquête soit menée à charge contre les mouvements de droite qui pourraient-être à l’origine de la mort de son ami. Mais souhaite-t-il obtenir la vérité et la justice ou bien des boucs émissaires ? C’est la question que se pose le commissaire Mondanel quand il est convoqué par le ministre, n’hésitant pas à lui rappeler que le temps politique n’est pas celui de la justice…
 


En tout cas, l’affaire, une fois entre les mains du commissaire, avance rapidement. En effet, après l’assassinat d’un « rouge », son mentor l’oriente vers un suspect qui va l’amener à se concentrer sur une organisation secrète d’extrême-droite surnommée « la Cagoule » …

Au scénario, Emmanuel Herzet et Vincent Brugeas nous permettent de nous replonger dans le Paris des années 30, entre l’espoir apporté aux ouvriers par l’élection du Front populaire et la peur à cause de la montée des tensions dues au développement des nationalismes totalitaires en Europe… Cette fin troublée de IIIème République, période durant laquelle l’assassinat politique faisait loi et où le fascisme gangrène l’Europe, est la toile de fond parfaite pour un polar noir ! Et le moins que l’on puisse dire c’est que le premier tome de cette trilogie est une réussite ! Les personnages, comme le commissaire Mondanel ou l’ex flic Bonny, sont complexes et il est intéressant de voir comment ils vont évoluer lors des prochains tomes…

Les dessins de Damour, mis en couleur par Scarlett Smulkowski, collent totalement à l’ambiance noire d’un polar. Son style plutôt réaliste permet de s’identifier et de s’attacher aux personnages principaux et il me tarde donc de les revoir dans le prochain tome dont la sortie est prévue en janvier 2020…
 


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3078

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le bruit de la machine à ...
Voir la fiche produit
l'or et le sang tome 2 - Inch'Allah (édition 2014)
Acheter sur BD Fugue
Inri - intégrale 2015
Acheter sur BD Fugue
Héloïse de Montfort tome 3 - le spectre du croisé
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub jimm
Retourner en haut de page