0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article La grande ourse

La grande ourse

Scénario : Elsa Bordier
Dessin et couleurs : Sanoé
Édition : Soleil
 
 

A 20 ans, Louise passe davantage de temps entourée par les morts qu’avec les vivants. Il faut l’intervention de Phekda, une étoile de la grande ourse pour lui faire retrouver le sourire et la joie de vivre.
Un magnifique album sur la vie et la mort. Un album qui pousse le lecteur sur le chemin du bonheur.
 
Louise n’a qu’une vingtaine d’années mais elle est déjà poursuivie par ses fantômes. Grands parents, oncles ou tantes, elle vie quotidiennement avec eux : elle n’a pas réussit à faire leur deuil. Parce qu’elle a peur de perdre les vivants, elle se refuse à leur donner la place qu’ils méritent. Elle se retrouve donc seule, accompagnée de sa tristesse, s’en remettant à la grande ourse. Mais un soir, alors qu’elle pleure le départ de son petit ami, Phekda, une étoile de la grande ourse, apparait sous les traits d’une jeune fille pétillante. Elle souhaite rendre le sourire à Louise ; plus précisément elle souhaite que Louise réapprenne à sourire. La petite étoile lui a concocté un voyage sur les plages de son enfance, dans une masure biscornue et dans une forêt inquiétante. Louise y rencontrera le seigneur de la Mer ou le renard Roi de la forêt. Elle prendra même le thé avec sa mort. Un véritable voyage à l’intérieur d’elle-même pour apprendre le sens de la vie.
 
Dès la première page, on entre dans l’univers de Louise et Phekda. Dès la première page, on tombe en admiration devant le dessin de Sanoé. Il y a du Princesse Mononoké et autre Voyage de Chihiro là dedans. C’est somptueusement poétique avec un je ne sais quoi en plus. Personnellement, j’adore ! D’autant qu’il n’y a pas que le dessin qui soit à un très haut niveau. Après avoir travaillée pour Zoo le mag et MadmoiZelle.com, Elsa Bordier signe un très joli scénario, mélange de Lewis Carroll et de Charles Perrault. C’est très bien construit, sans lourdeur et avec beaucoup de finesse. On comprend aisément le message portée par cette fable : ne jamais ressassez  le passé, allez de l’avant car le meilleur est toujours à venir ! Mais attention, le scénario ne tombe jamais dans la facilité ou la naïveté et les embuches sont nombreuses sur la route qui mène au bonheur. Il faut juste réussir à les relativiser et ainsi les éviter.
 
Un beau scénario. Un dessin somptueux. Cet album est véritablement un coup de cœur !
 
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2954

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Planche originale Androïdes tome 4
Voir la fiche produit
Déracinés Tome 1 et Tome 2 ...
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Ganesha 5 steampunk
Voir la fiche produit
monster allergy tome 18 - les monstres perdus
Acheter sur BD Fugue
Samuraï tome 2 - les sept sources d'akanobu
Acheter sur BD Fugue
je ne savais pas quoi t'offrir donc j'ai pris ça
Acheter sur BD Fugue
quidam
Gioux The Babe tome 1
Retourner en haut de page