0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article La petite mort(e)

La petite mort(e)

Scénario et Dessin : Davy Mourier
Editions : Delcourt

La mort est loin d’être reposante lorsque l’on est faucheur de père en fils. Et encore moins lorsque la Death Corp vous livre une fille en guise de relève. Plongez sans préjugés dans l’univers de Davy Mourier vous ne regretterez pas son humour totalement barré et sa vision drôle et bien particulière de la Mort.
 

Une naissance est toujours un moment très attendue dans une famille. Il en est de même au sein de la famille Mort. Cette naissance est d’autant plus attendu que dans la famille Mort on est faucheur de père en fils mais là, il semblerait  qu’il y ait eu un petit souci car la Death Corp lui a livré une fille. Comment enseigner correctement l’art de la mort à cette chose destinée normalement aux taches ménagères? Papa Mort décide de l’élever comme un garçon pour lui apprendre le métier en compagnie notamment de son meilleur client, le tueur en série René, et de l’envoyer à la Death School pour parfaire son éducation. Mais une petite fille reste une petite fille et ses préoccupations sont beaucoup plus sentimentales au côté de Patrick le seul humain de la Death School, inscrit suite à une erreur administrative. Papa Mort n’est pas au bout de ses surprises.

Pour être tout à fait honnête, la trilogie de « La petite mort » écrite et mise en scène par Davy Mourier n’est pas du tout ma tasse de thé et loin, très loin de mon univers habituel. Mais l’avantage d’être chroniqueur est de pouvoir découvrir des ouvrages et de faire partager ses sentiments aux lecteurs. Et bien je l’avoue honteusement, moi l’inconditionnel du dessin réaliste et des histoires bien bordée, j’ai aimé « La petite morte ».

Au fil des pages, je me suis laissé entrainer par ce personnage macho voire détestable, par ce dessin très très épuré, très particulier, avec juste quelques pointes de couleurs à l’occasion, par cet humour complètement décalé jusqu’au 666ème degré… Bref l’association de tous ces éléments donne un album cohérent, original et fort sympathique… qui rencontre beaucoup de succès auprès des ados et donne finalement envie de se plonger dans la trilogie et l’univers de Davy Mourier.



Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4048

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

La petite mort tome 2 - Le Secret de la licorne-sirène
Acheter sur BD Fugue
karaté boy tome 1
Acheter sur BD Fugue
Nottingham
tanco grella
Retourner en haut de page